Passage du désir

On ne passait pas de jeter de la peinture sur des vêtements à assassiner des femmes du jour au lendemain. Même la folie était obligée de respecter un calendrier.
Michael Malone - Le Parcours du combattant
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Dégradation
Le titre français de ce roman de Benjamin Myers évoque l'idée d'un univers qui va vers sa dispari...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 23 septembre

Contenu

Téléfilm - Policier

Passage du désir

Braquage/Cambriolage - Assassinat - Procédure MAJ dimanche 27 mai 2012

Note accordée au livre: 4 sur 5


Inédit

Tout public

Prix: 0 €

Puzzle télévisé

Quand en 2004 Dominique Sylvain fait paraître chez Viviane Hamy Passage du désir, je viens tout juste de lire Quatre générations sous un même toit, de l'écrivain chinois Lao She. Son passage du Petit Bercail m'a enchanté, et je me dis alors que je n'en rencontrerai pas un autre analogue de sitôt. J'ai tort ! Loin de moi l'idée de pousser la comparaison jusqu'au bout, mais les deux possèdent une certaine analogie. Il se dégage des habitants des deux passages une joie indicible à peine voilée par les quelques jalousies inhérentes à la promiscuité ; les deux passages vont être victimes du... passage d'êtres plus ou moins maléfiques, et après bien des tourments, les deux passages vont reprendre leur vie habituelle. La comparaison s'arrête-là. Quatre générations sous un même toit est une fresque dantesque à lire pour peu que l'on ait le coeur bien attaché. Le roman de Dominique Sylvain, et ce n'est pas lui faire injure, est moins ambitieux. Il se révèle cependant être un très bon roman, l'un des meilleurs de cette année 2004.

Il aura fallu attendre huit ans pour que les deux héroïnes de cette intrigue apparaissent à l'écran grâce à la réalisation de Jérôme Foulon, à l'adaptation et aux dialogues de Jackye Fryszman. Ingrid Diesel et Lola Jost. La sémillante américaine masseuse le jour, danseuse de cabaret la nuit, et la commissaire en retraite amatrice de puzzles. Autant l'une est pleine de peps, autant l'autre passe son temps à ronchonner. Les affres d'une retraite absolument pas dorée. Muriel Robin en Lola Jost, l'histoire coule presque de source. Il n'en est pas de même pour Fatou N'Diaye. Et pourtant ! Le duo fonctionne à merveille dans une intrigue pas si librement adaptée que cela. Il y est question d'un braquage, d'un sac d'argent qui disparait en même temps qu'un corps apparait. Une intrigue policière classique à la conclusion stupéfiante mais qui s'octroie des personnages absolument bien campés et encore plus interprétés. Si l'on devine que le duo d'enquêtrices va faire la nique à la police (Christian Hecq est parfait en commissaire Grousset odieux), on admire les déambulations du psy Antoine Léger (Pascal Ternisien très classe) et de son chien Sigmund, les errements sentimentaux de la ravissante Khadi (Sabrina Ouazani), le tout dans un passage haut en couleurs martyrisé par les bottes policières et les exacerbations des uns et des autres face à un drame incompréhensible. Petit à petit, les pièces de puzzle s'assemblent dans une réalisation efficace qui hésite entre humour léché à la présentation des différents protagonistes, et effet puzzle à mesure que l'enquête progresse. C'est sobre avec des cadres intelligents et une lumière intéressante. Bref, c'est aussi et surtout efficace. Si l'on ajoute que la musique, ce qui est chose rare, est elle aussi au rendez-vous, l'on se dit qu'il ne faut pas hésiter à regarder ce téléfilm qui a su parfaitement s'approprier l'esprit du roman...

Passage du désir : 95 min. réalisé par Jérôme Foulon avec Muriel Robin (Lola Jost), Fatou N'Diaye (Ingrid Diesel), Christian Hecq (le commissaire Grousset), Olivier Loustau (Maxime Duchamp), Sabrina Ouazani (Khadi Younis), Quentin Baillot (le lieutenant Barthélemy), Alain Fromager (Rodolphe Kantor), Marie-Armelle Deguy (Renée Kantor)...
NdR - Vendredi 3 février à 20 h 35 sur France 2.

Illustration intérieure

© Jean Pimentel. Photo du tournage avec Fatou N'Diaye et Muriel Robin.


Rédacteur: Julien Védrenne mercredi 25 janvier 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page