Ton visage

Contre la ruse, la loi n'est certes qu'une arme défectueuse, mais placée ente de bonnes mains, sa puissance peut malgré tout exercer une justice imparfaite.
Gene Kerrigan - Le Chœur des paumés
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 15 novembre

Contenu

Roman - Noir

Ton visage

Psychologique MAJ mercredi 18 janvier 2012

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 12 €

Pascal Millet
Préface de Lalie Walker
Le Havre : Rue du Départ, octobre 2011
132 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 979-10-90565-01-2
Coll. "Voyage noir"

Jalousie derrière fenêtre

Toute l'ambiance du roman noir est là : un mari jaloux qui a une crise d'amnésie - d'ailleurs, qu'a-t-il fait durant celle-ci ? Pourquoi rêve-t-il d'un cadavre de femme dans le coffre de sa voiture ? - et une voisine au charme vénéneux qui se promène nue devant les fenêtres. Une intrigue qui tourne autour des milieux artistiques contemporains avec un bel artiste conceptuel qui montre des accidents de voiture. Cette intrigue est rendue dans une ambiance propre au thriller psychologique de Pierre Boileau et Thomas Narcejac. Nous sommes dans la tête d'un mari aux pulsions étranges. De temps en temps, nous lisons le scénario d'un crime au long d'une balade nocturne dans les bars.
Rien n'est net, rien ne se dessine de manière précise. Le mari part dans une escapade louche au fin fond de la campagne, échange de l'argent avec un type tout aussi louche dans une ferme et en un retournement il s'avère que ce n'est que l'achat d'une épave qui doit servir dans le cadre de l'exposition du sculpteur. Le style rend avec justesse cet état de conscience particulier qui nous touche tous,lorsque nous sommes grippés, au lit, que les sons nous apparaissent assourdis et que toute concentration est impossible.

Claude Chabrol avait réalisé en 1994 un film intitulé L'Enfer qui racontait l'univers vu par les impressions déformantes d'un homme jaloux. Ce récit reprenait un scénario que n'avait pas réussi à achever le célèbre Henri-Georges Clouzot et où il tentait de reconstruire l'intrigue À TRAVERS les yeux d'un homme jaloux. Le thème est peut-être plus facile à raconter qu'à montrer mais Pascal Millet, fort de son expérience d'écriture, cherche à restituer cette crise, cette option mentale par le filtre de son personnage et, même si cela l'éloigne un peu des cadres traditionnels du roman noir au risque de décontenancer les lecteurs habituels du genre, Ton visage s'avère être un texte collant au plus près de son exigence de départ.

Citation

Sa première impression avait été la bonne, il ne reconnaissait plus sa femme. Il ne bougea pas et, sans savoir s'il devait s'inquiéter ou non, il décolla, du bout de ses doigts, les minces pellicules de colle séchée.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 12 janvier 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page