The Horseman

La serrure n'aurait pas arrêté un manchot de trois ans. J'ai tout de suite vu les dossiers... Je les lui ai passés, parce que je ne pouvais pas remonter seulement avec les dents... Et puis le prévisible s'est produit.
Jean-Patrick Manchette & Jacques Tardi - Griffu
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 23 septembre

Contenu

DVD - Thriller

The Horseman

Vengeance MAJ mardi 19 avril 2011

Note accordée au livre: 4 sur 5


Inédit

Public averti

Prix: 14,99 €

Steven Kastrissios
The Horseman - 2008
E1 Music, avril 2011
couleur ; 19 x 14 cm

Le cavalier noir

Plusieurs fois primé en Australie (meilleur film et meilleur réalisateur au Underground Film Festival de Melbourne et meilleurs actrice et acteur au Night of Horror festival), ce film offre un scénario qui tient en quelques mots : après la mort de sa fille, Christian découvre qu'elle a tourné dans une vidéo glauque où elle semblait droguée et pas vraiment consentante ; il va rechercher tous les protagonistes du film, un par un, et rencontrer sur sa route une jeune un peu paumée...
Attention les yeux, ce Horseman est dur, très dur. Violent, très violent. Je ne vous cache pas que j'ai accéléré une ou deux séquences car je ne suis guère fan de scènes sadiques comme ce thriller en offre à plusieurs reprises. Car il faut que vous le compreniez, le Christian en question est prêt à tout pour remonter la filière. Absolument tout.
Mais ça fait aussi la force du film car Peter Marshall est hallucinant de détermination en père inconsolable qui se la joue justicier désespéré façon Charles Bronson. Sauf que depuis notre bon Charles, la notion de violence à l'écran a beaucoup évolué. On est dans les années 2000 et en Australie qui plus est - qui a dit "ah oui, dans ce pays de bourrins ! -, vous voulez peut-être que je vous envoie Christian et sa trousse à outils ? Alors attention à ce que vous dites... Sachez-le, ce Horseman est parfois terrifiant mais, malgré tout, passionnant parce que forcément, on se demande où va aboutir cette vengeance aveugle, et il interroge aussi sur la légitimité de l'autodéfense. Et puis, il y a des scènes plus classiques de bagarres d'un réalisme comme on en voit peu. Ici, les personnages qui prennent des coups ne se relèvent pas la fleur au fusil, ils saignent, ils souffrent, ils soufflent, la réalisation est brute et compacte. Un vrai choc pour un film qu'on n'oubliera pas de sitôt !

Bande-annonce de The Horseman en anglais :



The Horseman : 95 min. avec Peter Marshall, Brad McMurray, Jack Henry, Chris Sommers...

Citation

Il n'y a pas de quoi avoir peur. Ce n'est qu'une entaille. Regarde...

Rédacteur: Jean-Noël Levavasseur lundi 18 avril 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page