Arabian thriller

Je me résous pour la seconde fois depuis le début de cette enquête à reprendre mes cours de self-défense.
P.J. Lambert - Apokalypse
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 25 août

Contenu

Roman - Policier

Arabian thriller

Religieux - Géopolitique MAJ lundi 11 avril 2011

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 20 €

Barouk Salamé
Paris : Rivages, mars 2011
576 p. ; 24 x 16 cm
ISBN 978-2-7436-2209-1
Coll. "Thriller"

Et sur cette pierre, je bâtirai mon royaume

À quoi fait référence un titre ? Arabian nights est le titre anglo-saxon de ce célèbre recueil des Contes des mille et une nuits, et l'on retrouve dans ce roman de Barouk Salamé la saveur, le sens du merveilleux et de l'érotisme de ces contes. Arabian thriller est du type opus ellroyen qui voudrait disséquer l'histoire récente des États-Unis. Barouk Salamé réunit bien cet aspect dans un récit qui a une volonté évidente de décrypter non pas l'histoire des États-Unis mais celle du Moyen Orient - ici, à travers le destin de la famille Saoud, on voit se dessiner les convulsions qui l'ensanglantent aujourd'hui. Pour ce faire, comme dans Le Testament syriaque, son roman précédent, l'auteur sait, en même temps qu'il relate une histoire contemporaine, instiller en son sein des éléments historiques, explicatifs et érudits qui en rendent la lecture plus intelligible. Il montre les racines chrétiennes et juives de l'Islam, et présente la Mecque comme on l'a rarement vue.
Cette érudition, jamais pédante, se permet même des clins d'œil à l'Histoire. Les "chrétiens" qui espèrent déstabiliser l'empire maléfique musulman sont dirigés par deux hommes aux prénoms lourds de sens : Bohémond et Renaud, réminiscences des Croisades. Ils sont également violents et corrompus...
Barouk Salamé distille un humour constant - car le seul plan que réussissent ces grands professionnels consiste en l'introduction de termites dans une sculpture pour la détruire à petit feu -, et son "thriller" est empli des doutes et des suspicions des vieilles civilisations. Le roman décrit un complot où des ennemis s'allient. Renaud est chargé d'entrainer une équipe d'anti-saoudiens pour détruire la Mecque mais il est à la fois payé par les Américains, aux ordres de la France et rend des comptes à un autre employeur, l'Iran ! Il passe l'essentiel du roman à liquider des gens qui pourraient s'opposer à sa mission pour finalement ne pas l'accomplir...
La traversée de la péninsule arabique permet de présenter des Musulmans pour mieux éclater leur religion commune et montrer qu'ils sont aussi schismatiques que les Chrétiens. À la Mecque les fidèles vont se prosterner à la Kaaba et l'auteur montre qu'il s'agit sans doute là d'une représentation symbolique du Christ. Que les premiers Musulmans étaient sans doute des Judéo-Chrétiens, tentant de protéger la religion en l'adaptant aux particularismes locaux.
À ce doute, s'ajoute celui des sentiments car nous retrouvons dans ce roman l'enquête tortueuse que doit mener le commissaire Sarfaty, Juif converti au soufisme, et son épouse, Musulmane pakistanaise plongée au cœur d'une Arabie Saoudite en pleine ébullition : un prince de sang assassiné dans des jeux sexuels scabreux, une révolte des pauvres Chiites, le choléra qui refait surface... Une ébullition qui rejaillit sur leur foi et la façon de la pratiquer.
Avec Arabian thriller, Barouk Salamé manie excellemment l'art du conteur oriental et l'exotisme des décors. Il y ajoute un arrière-fond historique et géopolitique très prenant.


On en parle : L'Indic n°9 |Carnet de la Noir'Rôde n°46

Citation

Une musulmane initiée au polythéisme hindou ! À la divinité de la création et de la destruction ! Mais c'est de l'apostasie. Moi qui croyais que c'était puni de mort au Pakistan.

Rédacteur: Laurent Greusard dimanche 10 avril 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page