Milan K. - 2. Hurricane

- Est-ce que j'ai la trouille moi ?! - ... eux n'ont pas autant de gnôle pour se donner du courage...
Christophe Chabouté - Terre-Neuvas
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Passager clandestin
Douze années après avoir fait escale à Tahiti, Georges Simenon propose un roman noir exotique plombé de n...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 15 décembre

Contenu

Bande dessinée - Thriller

Milan K. - 2. Hurricane

Assassinat - Finance MAJ jeudi 21 avril 2011

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 10,95 €

Sam Timel (scénario), Corentin (dessin)
Corentin (coloriste)
Les Humanoïdes associés, février 2011
48 p. ; illustrations en couleur ; 30 x 23 cm
ISBN 978-2-7316-2285-0

Scènes d'action en milieu boursier

Sam Timel et Corentin ont entamé en 2009 un thriller politico-financier réaliste avec un scénario et un trait classique comme il y en a Treize à la douzaine dans la bande dessinée. L'efficacité prime sur la qualité d'une intrigue qui tire son essence d'un fait avéré, qui aujourd'hui encore continue de rebondir. Fils d'oligarque russe n'est pas de tout repos. Car le président russe Paline n'aime pas ceux qui lui résistent et écornent ainsi ce qu'il croit être son prestige. C'est ainsi que le jeune Milan s'est retrouvé orphelin presque sans le sou dans un monde sans pitié.

Il a grandi, pris du galon et est désormais à l'offensive. Il faut dire que son homme à tout faire est dans le coma, des tuyaux plein le corps, percé de partout, et qu'une journée d'hospitalisation coûte au bas mot un bras - et l'on ne vous parle pas de l'opération qui pourrait le sauver. Le temps presse, et il faut récupérer des fonds illégaux sans alerter le FBI. Fonds illégaux qu'essaie dans le même temps d'obtenir le président russe Paline avec des mises en scène à faire pâlir un scénariste d'Hollywood qui aimerait bien réunir Bruce Willis, Arnold Schwarzeneger et Sylvester Stallone dans un même film romantique. Heureusement pour Milan, s'il y a beaucoup de méchants de par le monde, il y a aussi de jolies créatures qui hantent avec talent le monde de la finance. Et pourtant, les histoires d'actions au porteur sont souvent indigestes. Le genre à aborder avec une calculatrice et une forte dose d'aspirine. Si en plus il y est question de montage d'entreprises avec des paradis fiscaux, des comptes fictifs, des assemblées générales réunies en urgence et de bruits de couloir à vous faire froid dans le dos, cela devient pire que le plus gênant des maux de tête. L'intrépide Milan, qui ne parait pas se soucier le moins du monde des méfaits autrefois commis par son père, arpente les rues, méprise les sans-abris, courre sur les toits des voitures, échafaude des plans qu'il ne respecte pas, agit tel le Hurricane de la façon la plus chaotique qui soit et échappe aux balles des tueurs à ses trousses avec insouciance. Il faut dire que de belles étoiles veillent sur lui.

Les amateurs d'action, qui aiment les histoires en rythme, où le Mal met en péril le Bien avec de multiples embûches toutes plus sournoises les unes que les autres mais toutes dévoilées et anéanties en seront pour leur achat. Reste à savoir combien d'épisodes Sam Timel et Corentin ont en tête, car il faut bien l'admettre, la série risque si elle dure d'épuiser l'enthousiasme des lecteurs.

Citation

- Comment puis-je savoir si ce que vous racontez est vrai ?
- Je ne vous tue pas et je vous laisse partir avec ces trois millions de dollars. Ça vous suffira, comme preuves ?

Rédacteur: Julien Védrenne dimanche 06 mars 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page