Le Projet Bleiberg

Il contemple longuement l'arme brillante, les yeux luisants d'une joie meurtrière. Demain, oui demain, ce flingue crachera la mort et la tronche de bite de Duvernoy explosera comme une pastèque trop mûre.
Jean-Marc Ligny - Green War
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 27 septembre

Contenu

Roman - Thriller

Le Projet Bleiberg

Politique - Tueur à gages - Guerre MAJ vendredi 12 novembre 2010

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 17 €

David S. Khara
Rennes : Critic, octobre 2010
260 p. ; 20 x 13 cm
ISBN 978-2-9534998-2-7

Actualités

  • 04/11 Édition: Parutions de la semaine - 4 novembre
    Les parutions de la semaine proposent leur lot de surprise et de résurgences de héros. Ainsi, Anthony Horowitz propose le retour de Sherlock Holmes alors que Don Winslow s'intéresse à celui de Nicholas Hel (l'espion assassin est bien moins connu que le détective anglais). Il en est de même pour Eric van Lustbader avec Jason Bourne, et Frédéric Lenormand avec le juge Ti mais ils n'en sont pas à un coup d'essai. Pour le reste, il y en a pour tous les gouts. Folio policier réunit en un seul volume les principaux romans de Caryl Férey. Omnibus propose une séléction essentielle de Maigret. Rayon poche, l'on ne saurait manquer de vous conseiller la réédition du Crépuscule des stars, de Robert Bloch. Coup de cœur de la semaine.
    Faites votre choix :

    Grand format :
    Pièces détachée, de Pieter Aspe (Albin Michel, "Romans étrangers")
    Vilaine fille : une plongée dans l'enfer du décor, d'Olivier Bonnard (Michel Lafon)
    Le Testament des abeilles, de Natacha Calestrène (Albin Michel, "Thrillers")
    Le Vin des Maures, de Sylvie Callet (Presses du Midi)
    Le Crabe vert vous salue bien, de Roger Coupannec (D'Orbestier, "Carbone")
    San-Antonio. 9, de San Antonio (Robert Laffont, "Bouquins")
    Instinct de survie, de Jeffery Deaver (Les 2 Terres)
    Le Premier appelé, de Christian Ego (Le Toucan)
    L'Enfant du premier matin, de Nicolas Estienne d'Orves (XO)
    Le Chat dans l'horloge, de Xavier Gardette (D'Orbestier, "Noir")
    La Maison de soie, d'Anthony Horowitz (Calmann-Lévy)
    Le Troisième pôle, de Guillaume Lebeau (Marabout)
    Meurtre sur le fleuve Jaune, de Frédéric Lenormand (Fayard, "Policier")
    La Poursuite dans la peau : objectif Bourne, d'Eric van Lustbader (Grasset, "Grand format")
    La Ville des enfants perdus, de Jennifer MacMahon (Belfond, "Noir")
    Les Confessions du diable, de Hubert Monteilhet (De Fallois)
    Jude R., de Shake Mouradian (XO)
    Mortel management. 2, La Valse des souris, de Christian Oyarbide (Pascal, "Nero")
    Le Sabre du condamné, de Ingrid J. Parker (Belfond, "Noir")
    La Faute du cochon, de Leif G. W. Persson (Rivages, "Thriller")
    Les Essentiels de Maigret, de Georges Simenon (Omnibus)
    Jeu de piste, de Marcel Theroux (Plon, "Feux croisés")
    Le Livre noir des mythes et légendes modernes, de Alasdair Wickham (Original Books)
    Satori, de Don Winslow (Jean-Claude Lattès)

    Poche :
    INRI. 3, Illuminati nantais, de Jean-Pierre Bathany (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    L'Assassin du canal, de Sandrine Berthier (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    Le Crépuscule des stars, de Robert Bloch (Rivages, "Noir")
    Triple meurtre à Hazebrouck, de Philippe Declerck (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    L'Empoisonneuse de Ptah, de Paul Charles Doherty (10-18, "Grands détectives")
    Saga maorie, de Caryl Férey (Folio, "Policiers")
    Theodore Boone : enfant et justicier, de John Grisham (Pocket)
    Ask No Question, de Janice Hally (Didier, "Paper planes")
    Le Projet Bleiberg, de David S. Khara (10-18, "Domaine policier")
    L'Africaine du Havre, de Léo Lapointe (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    Rennes au galop, de Firmin Le Bourhis (Alain Bargain, "Enquête & suspense")
    The Mannequin and the Monkey, de R. M. Morris (Didier, "Paper planes")
    Dernière escale, de James Patterson (LGF)
    Un Noël plein d'espoir, de Anne Perry (10-18, "Grands détectives")
    Comme dans un rêve, de Leif G. W. Persson (Rivages, "Noir")
    Nice mafia song, de Genevève Roussel (Baie des anges, "Noir Méditerranée")
    Pas de pitié pour Martin, de Karin Slaughter (LGF)
    Liens : The Mannequin and the Monkey |Satori |Pieter Aspe |Robert Bloch |Sylvie Callet | San-Antonio |Jeffery Deaver |Philippe Declerck |Paul Doherty |Caryl Férey |Xavier Gardette |David S. Khara |Léo Lapointe |Guillaume Lebeau |Frédéric Lenormand |R. N. Morris |I. J. Parker |James Patterson |Anne Perry |Leif GW Persson |Georges Simenon |Don Winslow |Jean-Pierre Bathany |John Grisham

  • 11/12 Prix littéraire: Derniers jours pour le Prix Virtuel du Polar

Un grain de sable dans la "mauvaise" marche du monde

Jay Novacek est un jeune trader qui suite à un accident automobile où il a tué une petite fille, a sombré dans l'alcool. À peine le temps de souffler (dans le ballon, à cause de l'alcool), qu'il reçoit la visite de deux agents de l'Air force qui lui annoncent la mort de son père ! Celui-ci avait quitté le domicile depuis des années et avait laissé Jay très amer. Lorsqu'il en parle à son patron, ce dernier s'inquiète car le père ne travaillait pas pour l'armée mais pour une officine secrète, pour laquelle il avait dû, la mort dans l'âme, quitter sa famille. Quand des tueurs arrivent pour liquider Jay Novacek, il se doute bien que par delà la mort, son père l'a mais dans une bien étrange affaire...
Il y a des auteurs qui ne s'angoissent pas : décider d'écrire un thriller, de mixer espionnage courses-poursuites, indices menant à des documents qui permettent de comprendre la vérité, complot mondial, histoire des camps de concentration, agents du Mossad, rédemption du héros ; de s'y lancer et de produire un roman qui se tient ! David S. Khara n'hésite pas alors qu'il n'a derrière lui non pas une œuvre mais "juste" Les Vestiges de l'aube (Rivière blanche, 2010), un roman sur les vampires qui a attiré l'attention des amateurs.
Et l'auteur a bien raison de ne pas s'angoisser car il réussit parfaitement sa mission : les personnages sont bien décrits, un peu stéréotypés mais jamais caricaturaux, et tout tourne autour d'un trio bien sympathique. Le héros perdu dépassé par les événements, une jeune agent secret qui tombe amoureuse de lui, et un "super-héros" des services secrets israéliens. Mais les personnages secondaires ne sont pas délaissés et certains atteignent en quelques lignes une silhouette intéressante, comme par exemple le savant russe ou en transparence le père du héros.
David S. Khara s'installe dans une intrigue classique avec deux fils narratifs : d'une part la partie contemporaine qui présente la course des personnages centraux et d'autre part des chapitres revenant en arrière sur le projet Bleiberg du titre. Il arrive à varier les points de vue, les endroits de ce contrepoint pour créer un effet de suspense en même temps qu'il permet d'avancer dans l'intrigue principale. Tout cela montre une bonne maitrise de la façon de concevoir une histoire et lorsqu'à la dernière page le lecteur découvre qu'une suite est déjà prévue avec le retour d'un des personnages, il ne peut que se réjouir. Malgré sa parution chez un "petit" éditeur, le roman, par le bouche à oreille, atteint déjà un succès public mérité et ce n'est que justice.


On en parle : La Tête en noir n°147 |La Tête en noir n°149

Nominations :
Prix Virtuel du Polar 2010
Prix Cinécinéma Frisson 2011

Citation

Je suis une ordure et j'ai la gueule de bois comme tous les matins.

Rédacteur: Laurent Greusard samedi 29 octobre 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page