2030 : l'odyssée de la poisse

On pense souvent qu'un espion mène une vie très excitante d'aventurier. Erreur ! Il passe parfois des années dans la clandestinité, à pratiquer des métiers ennuyeux, avant de mettre enfin la main sur les informations dont son pays a besoin.
Meredith Costain - Espions
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Rouge ou mort
Ce n'est pas du noir, mais notons tout de même que le mot "mort" est dans le titre. Ce n'est pas ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 20 octobre

Contenu

Roman - Policier

2030 : l'odyssée de la poisse

Anticipation - Médical - Scientifique MAJ vendredi 01 octobre 2010

Note accordée au livre: 2 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 8 €

Antoine Chainas
Miles Hyman (illustrateur de couverture)
Paris : Baleine, septembre 2010
17 x 10 cm
ISBN 978-2-84219-477-2
Coll. "Le Poulpe", 269
Le Poulpe

Ce qu'il faut savoir sur la série

Le Poulpe est un personnage libre, curieux, contemporain. C'est quelqu'un qui va fouiller, à son compte, dans les failles et les désordres apparents du quotidien.
Quelqu'un qui démarre toujours de ces petits faits divers qui expriment, à tout instant, la maladie de notre monde. Ce n'est ni un vengeur, ni le représentant d'une loi ou d'une morale, c'est un enquêteur un peu plus libertaire que d'habitude, c'est surtout un témoin.

2030 : Chainas devrait battre son Poulpe

Si Le Poulpe est un personnage libre et libertaire qui a eu quarante ans en l'an 2000, Antoine Chainas le projette dans le Paris de 2030, alors qu'il est quasi grabataire. Certains de ses proches sont morts, d'autres éternels. Il ne bande plus ou presque, et est obligé de s'offrir une séance de Porn-incarnation pour s'envoyer en l'air comme à ses plus tendres années avec Chéryl. En 2030, évidemment, la science et l'ultra-capitalisme ou libéralisme ont fait des progrès. Une grosse entreprise domine sans fois ni loi : Omnicron Inc, qui produit des Omnimorphes, des clones d'humains qui n'ont ni conscience ni souvenirs (on vous passe les © Omnicron Inc 2020 qui pullulent). Mais un étrange tueur s'attaque à la première génération dont fait partie Georgie, celui avec qui Le Poulpe a eu sa séance de baise, et en qui remonte justement un souvenir. Georgie est en danger. Le Poulpe le sent. Alors il repart en croisade et va trouver un allié en la personne d'un étrange bouquiniste, ancien scientifique. Une course contre la mort s'installe pour amener Georgie en un lieu stratégique, pendant que Gabriel use et abuse des clones, vomit boyaux et tripes, tue sans vergogne ou presque, mais est totalement impuissant dans une histoire où il est somme toute transparent.
Et c'est là que c'est dommage. En quelques deux pages - allez quatre - Antoine Chainas se débarrasse des éléments constituant l'essentiel de la bible de la collection. Il dresse vite fait un aperçu du Pied de porc à la Sainte-Scolasse, le temps que Le Poulpe prenne sa bière bio OGM bizarre et pose ses yeux sur un Gérard hémiplégique en fauteuil roulant. Le reste n'est qu'une histoire qui pourrait faire partie de n'importe quel roman, et encore, difficile de s'immerger dans ce roman tant l'écrit est fragmenté. On a l'impression de se trouver devant un puzzle au motif étrange, les pièces assemblées entre elles avec un marteau. À la fin seulement, on découvre un autre récit, un véritable mais trop court roman comme si enfin Antoine Chainas s'était approprié son histoire. Seul survit le bouquin qui accompagne l'intrigue, et qui donne son titre à cet épisode : 2001, odyssée de l'espace. On attendait mieux d'Antoine Chainas qu'un roman de science-fiction aux théories à peine effleurées, pour atteindre au final la dimension d'un jeu vidéo où tout va trop vite avec une manette de jeu aux commandes inversées.


On en parle : La Tête en noir n°149

Citation

Dites-moi, à partir de quelle génération, de quel niveau de conscience exactement peut-on considérer qu'un clone fait partie de l'espèce humaine ?

Rédacteur: Julien Védrenne mardi 28 septembre 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page