Quelqu'un lui posa la main sur le bras, on essayait de la retenir. Elle se dégagea d'une secousse, pivota et sauta en fermant les yeux. Ce fut comme si son corps avait été ramassé par une gigantesque raquette qui la fit rebondir, la lança en saut périlleux, repris au vol par l'autre autobus qui n'avait pas eu le temps de freiner, plaquée de nouveau au sol et broyée par les roues.
Francis Ryck - Paris va mourir
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 17 octobre

Contenu

-

MAJ jeudi 01 janvier 1970

Note accordée au livre:  sur 5



Age du Public

Prix: €

,
p. ; x cm

Rédacteur: jeudi 01 janvier 1970
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page