k-libre - festival

Nous autres avons tant besoin d'un Dieu et ce sont nos parents qui le possèdent.
Frédéric Dard - La Crève
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 24 juin

Contenu

Polar en cabanes 2014

MAJ lundi 08 septembre 2014

Le festival

L'association Achaab, présidée par Bernard Daguerre, entend promouvoir la littérature policière. Avec Polar en cabanes, une manifestation qui se déroule l'espace d'un week-end et de trois journées (qui peuvent cependant déborder en amont), c'est le bassin d'Arcachon, plus connu pour sa haute dune blanche du Pyla que pour la littérature noire qui se manifeste. Nombreux ont été les auteurs à venir se ressourcer près des plages dépendantes d'une marée apportant son lot de varech, parmi eux, en partance pour l'Espagne où il allait vivre ses dernières années, Chester Himes. Qui dit littérature policière, dit alibi. Et, Chester Himes est l'alibi tout trouvé pour organiser un festival de bon aloi, à l'heure de l'été finissant (le dernier week-end de septembre), en proposant des auteurs de la région, quelques Américains expatriés, un concours de nouvelles (baptisé du nom de celui qui en écrivit près de soixante-dix), un aspect ludique et scientifique, des ateliers pour les enfants, des visionnages de films, des tables rondes et, bien entendu, des séances de dédicaces. L'histoire débute en 2012...

Cette édition

Pour sa troisième édition, Polar en cabanes fait un large focus sur la guerre et sur les relations entre les littératures française et allemande. Deux à trois tables rondes hautement thématiques avec, peut-être, en point d'orgue une discussion sur l'étonnant roman Après la guerre, d'Hervé Le Corre sans oublier les présences notables de Thierry Bourcy (et sa série autour de Célestin Louise, un policier dans la Grande Guerre), Didier Daeninckx (dont le combat pour la mémoire crade des guerres qu'elles soient mondiales, coloniales ou d'indépendance n'est plus à démontrer) et le duo composé des écrivains allemands Richard Birkefeld et Göran Hachmeister qui font perdurer l'Allemagne de l'Entre-deux-guerres de fort jolie manière. Mais ce festival placé dès ses débuts sous le signe de Chester Himes, parrain posthume, n'en oublie pas pour autant James Lee Burke au gré de visionnages de documentaires. Et puis, il sera question de jeux, d'interactivité, d'apprentissage, de frayer avec la police scientifique, de cinéma... Le programme est relevé, et s'il est particulièrement resserré l'espace d'un week-end, du 27 au 28 septembre, d'autres manifestations et rencontres sont prévues avant et après, que ce soit auprès des scolaires ou du grand public. De quoi susciter enthousiasme et vocations !

Liste des auteurs invités :
Romanciers : Thomas Arden, Stéphanie Benson, Richard Birkefeld, Thierry Bourcy, Didier Daeninckx, Sylvie Escande, Jeanne Faivre d'Arcier, Sébastien Gendron, Göran Hachmeister, Hervé Le Corre, Marin Ledun, Dominique Manotti, Roger Martin, Claude Mesplède, Alain Poirrier, Guy Rechenmann & Danielle Thiéry.
Bédéistes : Jean-Claude Bartoll, Nathalie Bernard, Philippe Caupenne, Daniell Ceppi, Max Ducos, Mako & Pops.

Programme :

Samedi 20 septembre :
- 10 heures-13 heures : atelier d'écriture gratuit pour adultes animé par Jeanne Faivre d'Arcier, romancière, à la Médiathèque Michel Bézian.

Mardi 23 septembre :
- 14 heures : ateliers animés par la Police technique et scientifique de la P.J. de Bordeaux, avec les lycéens au Lycée de la Mer.

Jeudi 25 septembre :
- 20 heures : "Rendez-vous ciné-club" avec la projection des Sentiers de la gloire de Stanley Kubrick (E-U, 1975) à la Médiathèque Michel Bézian.

Vendredi 26 septembre :
- dans la journée : interventions des auteurs dans les établissements scolaires de la ville.
- 21 heures : projection du film The Ghost Writer de Roman Polanski (128 min. ; 2010) présentée par Sébastien Gendron au cinéma Gérard Philipe. Entrée : 4 €.

Samedi 27 septembre : Port de Larros-Place du Pointon
- 11 heures : ouverture officielle du Salon. Intermède par l'École municipale de musique.
- 13 h 30 : départ du rallye La Belle évasion ou les 7 clefs pour se faire la malle, un jeu-enquête initié par Dominique Dayau, romancier, et son complice Roger.
- 14 heures : "Paris-Berlin, l'axe franco-allemand du polar de guerre" avec Richard Birkefeld & Göran Hachmeister, Thierry Bourcy et Didier Daeninckx, animé par Bernard Daguerre et Lionel Germain, journaliste à Sud-Ouest dimanche.
- 15 h 15 : "De l'ordre noir au chaos social". Dominique Manotti interrogée par Hervé Le Corre.
- 16 heures : Après la guerre, d'Hervé Le Corre. Présentation par Lionel Destremau, commissaire général de Lire en poche de Gradignan.
- 16 h 30 : table ronde des auteurs de BD modérée par Éric Audebert de l'association 9-33.
- 17 h 15 : fin du rallye et remise des prix. Intermède musical.
- 17 h 45 : "Entre le fantastique et l'enquête procédurale, portraits de policières". Jeanne Faivre d'Arcier et Danielle Thiéry interviewées par Isabelle Mamère, ex-animatrice à Radio France.
- 18 h 30 : Le Gueuloir, jeu littéraire. PV policiers en quête d'auteurs, restitution publique animée par Dominique Dayau.
- Pendant la journée : séquence vignettes - coups de cœur des auteurs à propos d'un livre sur la guerre. Présentation de la revue 813 par Jeanne Guyon. Le week-end dans les cabanes - archives Gallimard sur Chester Himes, vidéo sur James Lee Burke, coin des enfants avec la Police Scientifique, expositions...

Dimanche 28 septembre : Port de Larros-Place du Pointon
- 11 heures : "Bordeaux, Bayonne, Mourenx, les nouveaux paysages du roman noir aquitain" avec Thomas Arden, Sébastien Gendron et Marin Ledun, interrogés par Christophe Dupuis.
- 11 h 45 : "Louis Guilloux d'une guerre à l'autre". Philippe Baudorre, universitaire, débat avec Didier Daeninckx, Hervé Le Corre et Roger Martin.
- 14 heures : Chester Himes l'unique de Sylvie Escande, présenté par Claude Mesplède.
- 14 h 30 : la collection "Tip Tongue", quatre romans policiers pour apprendre l'anglais, de Stéphanie Benson, présentée par Maïlen Lafite, universitaire.
- 15 heures : "Une étude en bleu, blanc, rouge", aspects de la littérature policière et populaire pendant la guerre de 1914-1918, en France, avec François-Xavier Rahier, spécialiste des littératures populaires et Bernard Daguerre. Lectures de textes par l'association Lire et Délire(s).
- 18 heures : clôture du salon.

Lundi 29 septembre :
- 14 heures : participation des auteurs allemands à la formation organisée par la bibliothèque départementale de prêt à la Maison des associations.

Mardi 30 septembre & mercredi 1er octobre :
- pendant la journée : rencontres scolaires avec les auteurs allemands aux lycées Grand-Air et Saint-Elme d'Arcachon.

Jeudi 6 novembre :
- pendant la journée : conférence de Stéphanie Benson, universitaire à Bordeaux-Montaigne. Découverte de l'anglais à partir de romans policiers jeunesse et audiobook à la Maison des associations.

Parmi les invités : Stéphanie Benson | Richard Birkefeld | Thierry Bourcy | Didier Daeninckx | Jeanne Faivre d'Arcier | Sébastien Gendron | Hervé Le Corre | Marin Ledun | Dominique Manotti | Roger Martin | Claude Mesplède | Danielle Thiéry

Pied de page