k-libre - festival

Dans son cerveau, les neurones se tissaient pour composer des dentelles de filaments rouges, puis des buissons. D'infimes courants électriques transformaient en idées les signaux reçus par les rétines, les tympans, les récepteurs olfactifs et les capteurs de contact. Les idées se muaient en pensées, les pensées en souvenirs et les souvenirs étaient stockés dans les lobes temporaux du cortex. Ainsi se formait sa mémoire.
Bernard Werber - Le Sixième sommeil
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 14 novembre

Contenu

Salon du polar de Franqueville-Saint-Pierre "Sang pour sang polar" 2012

MAJ dimanche 25 novembre 2012
Affiche Salon du polar de Franqueville-Saint-Pierre
Pays : France

Salon du polar de Franqueville-Saint-Pierre "Sang pour sang polar" 2012



Adresse : Espace culturel Bourvil, Allée Jacques Offenbach, 76520 Franqueville-Saint-Pierre
E-mail : serv.com@franquevillesaintpierre.com
Téléphone : 02.35.80.20.39
Site : http://www.franquevillesaintpierre.com

Le festival

La petite commune de Haute-Normandie est avant tout réputée pour ses deux clochers distants de deux cents mètres, preuve non d'une scission mais de la réunion de deux communes. Il n'empêche qu'il n'y a qu'un seul centre culturel baptisé Bouurvil, au nom détonnant qui laisserait entendre que l'on ne sait si l'on se trouve dans un bourg ou dans une ville. Mais le comédien, chansonnier et comique normand, s'il a poussé jusqu'à anticiper la présence en ces lieux d'un salon du polar (qui n'a pas entendu au moins une fois "La Tactique du gendarme" ?) aurait été fort aise de voir non pas une manifestation grand-guignolesque mais à la fois sérieuse et ludique s'y dérouler. Une pleine journée avec beaucoup d'auteurs du cru (normal dans une région où le camembert se déguste ainsi), et des ateliers à but ludique et pédagogique. Le tout avec l'appui total de la bibliothèque qui chaque année expose une exposition thématique, du libraire du coin et de la mairie.

Cette édition

Suite au succès de la première édition, les organisateurs de salon "Sang pour sang polar" de Franqueville-Saint-Pierre ont été confortés dans leurs velléités culturelles. Que demander de plus qu'une journée pour pouvoir déambuler dans les travées d'une salle de bibliothèque dans laquelle dix-huit auteurs réunis pour l'occasion vous convaincrons de bien fondé de lire des romans de mauvais genres ? Quand on sait qu'en plus, afin d'agrémenter cette journée festive, "Les Impromptus" jalonneront de leur spectacle la manifestation... La réponse se trouve forcément là-bas !

Liste des auteurs invités :
Nicole Buffetaut, Michel Bussi, Ginette Cottot-Coutard, Gilles Delabie, Roger Delaporte, Michel Donne, Rodolphe Fontaine, Didier Fossey, Jean-Paul Halnaut, Laurent Jaffrézic, Éric de l'Estoilr, Aude Lhôtelais, Marc Masse, Yvan Michotte, Patrick Morel, Jean-Hugues Oppel, Romain Slocombe & Claude Soloy.

Programme :

Dimanche 25 novembre :

- 10 heures-18 heures : rencontres-dédicaces avec les auteurs. Exposition "Le Polar au féminin" organisée par le bibliothèque. Tombola.
- 10 h 30, 11 h 30, 14 heures, 15 heures, 16 heures et 17 heures : Impromptus interprétés par la troupe de théâtre amateur de Franqueville-Saint-Pierre "Les Strapontins". Déambulation : Le Tableau perdu, de Denise Bonal ; L'Affaire Barbe-Bleue, Yak Rivais ; Le Commissaire est bon enfant, de Georges Courteline ; Un crime au paradis, de Jean Becker ; Le Silence des agneaux, de Thomas Harris ; Garde à vue (film de Claude Miller d'après le roman de John Wainwright) ; À table), Garde à vue (Théâtre Michel Deutsch).
- 14 heures-17 h 30 : Jeux du Mémory pour les enfants de six à dix ans (toutes les demi-heures).

Parmi les invités : Nicole Buffetaut | Michel Bussi | Ginette Cottot-Coutard | Roger Delaporte | Michel Donne | Rodolphe Fontaine | Didier Fossey | Jean-Paul Halnault | Laurent Jaffrézic | Marc Sylvain Masse | Jean-Hugues Oppel | Romain Slocombe

Pied de page