k-libre - festival

Le jazz ! La vie ! Clarence avait raison. Fallait profiter du bonheur de vivre. Être présent à chaque instant. S'y plonger totalement. Brûler sa vie dans l'ivresse et la joie. Le reste valait que des clous.
Louis Atangana - Billie H.
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Passager clandestin
Douze années après avoir fait escale à Tahiti, Georges Simenon propose un roman noir exotique plombé de n...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 11 décembre

Contenu

Foire au polar 2011

MAJ lundi 09 mai 2011

Le festival

À se tenir à l'affût des événements dédiés au polar qui ont lieu un peu partout et tout au long de l'année, on s'aperçoit vite que les communes rurales sont d'un étonnant dynamisme et qu'en de nombreuses localités a priori loin des grands circuits économiques ou culturels, des festivals, foires, salons et autres festivités sont organisées avec succès depuis plusieurs années, se taillant ainsi une réputation qui leur vaut de dépasser avantageusement un attrait strictement local.
Ainsi l'office du tourisme de La Bastide de Sérou, en Ariège, a-t-il initié, il y a cinq ans, une Foire au polar. On notera que l'intention de départ - créer un événement qui soit à la fois culturel et populaire - a la couleur du polar... Interprètera qui veut...
La Foire, relayée par les bibliothèques du Séronais - le territoire séronais regroupe quinze communes. Huit bibliothèques municipales y sont implantées qui sont réunies en réseau autour de la bibliothèque-centre située à La Bastide de Sérou - a gagné sa place dans la vie locale année après année, connaissant à chaque édition un succès croissant, au point qu'elle s'est doublée depuis peu d'un marché fermier.
I. Roche/k-libre

Cette édition

Habituellement organisée au sortir de l'été à La Bastide de Sérou, voici que, pour sa huitième édition, la Foire au polar ariégeoise se déplace dans le temps et l'espace pour venir prendre ses quartiers le dimanche 15 mai dans une autre commune du territoire séronais, Castelnau-Durban. À partir de 9 heures et jusqu'aux environs de 18 heures, diverses animations attireront les visiteurs devant l'école communale et en quelques autres lieux de la petite ville. Un marché aux livres se tiendra tout au long de la journée sous le préau de l'école ; y participent la librairie Renaissance (Toulouse), la librairie Passage (Foix), et plusieurs bouquinistes locaux. Côté auteurs, l'on croisera Stéphanie Benson et Pascal Dessaint.

PROGRAMME
- 9 heures : ouverture du marché aux livres.
- 11 heures (salle du Conseil) : rencontre avec Stéphanie Benson.
- Entre 11 h 45 et 13 h 30, l'orchestre de jazz Yukon Dixieland orchestra disséminera ses notes au fil des rues.
- À partir de midi, le foyer rural proposera de quoi se restaurer.
- 14 h 30 (salle du Conseil) : Maryline Lambert animera une conférence sur le polar et l'environnement.
- 15 h 15 (salle du Conseil) : Jean-Jacques Lebreton lira "Le Gypaète barbu", une nouvelle de Pascal Dessaint.
- 15 h 30 (salle du Conseil) : Maryline Lambert animera une rencontre avec Pascal Dessaint et l'apiculteur ariégeois Bertrand Théry (à qui l'auteur doit, paraît-il, la matière de son roman Le Bal des frelons).
- 17 h 30 (à la bibliothèque) : Jean-Jacques Lebreton restituera les travaux d'un atelier d'écriture.
- Et à 17 h 30, sous le préau (histoire de clore en lauriers ?) sera proclamé le nom du lauréat du concours de nouvelles, dont le texte sera publié par le journal La Gazette ariégeoise.

Voilà un programme dense pour n'occuper qu'une journée, et l'on voit une fois de plus que richesse, diversité et dynamisme ne sont pas forcément proportionnels à la taille des communes qui accueillent salons, foires et festivals...

Parmi les invités : Stéphanie Benson | Pascal Dessaint

Pied de page