k-libre - festival

Au début de cette histoire, vous étiez persuadés qu'un homme se déguisait en singe. Or, ce qui risque de se produire, c'est exactement l'inverse : qu'un singe se déguise en homme pour passer inaperçu.
François Devenne - King Kong sur Seine
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 18 juin

Contenu

Noir sur la ville 2010

MAJ mardi 16 novembre 2010
Affiche Noir sur la ville 2010
Pays : France

Noir sur la ville 2010

A.A.A.L.

Adresse : Salle des fêtes, 2, rue Mouexignié, 22402 Lamballe
E-mail : contact@noirsurlaville.fr
Téléphone : 06.79.69.13.07
Site : http://noirsurlaville.fr/

Actualité

  • 18/11 Commémoration: Attentats : John Harvey raconte son passage à Lamballe
  • 17/06 Jeux: 17e concours de nouvelles La Fureur du Noir/La Noiraude
  • 13/06 Prix littéraire: Mille et une feuilles noires - sélection 2014
  • 14/09 Association: La Fureur du noir envahit Lamballe
  • 25/07 Prix littéraire: Sélection des Trophées 813 (2011)
    L'association 813 ne dévoilera ses Trophées 813 que le dimanche 13 novembre prochain à Lamballe dans le cadre du quinzième festival Noir sur la ville, mais la sélection des finalistes est déjà connue. Ses adhérents ont jusqu'au 29 octobre pour choisir quels ouvrages ils vont faire figurer à l'un des plus anciens palmarès du genre. Lors du premier tour, les cinq ouvrages arrivés en tête gagnent le droit d'engager un sprint final.

    À savoir :

    Trophée du meilleur roman francophone :
    - Les Visages écrasés, de Marin Ledun (Le Seuil) ; - Les Harmoniques, de Marcus Malte (Gallimard, "Série noire") ; - L'Honorable société, de Dominique Manotti & D.O.A. (Gallimard, "Série noire") ;
    - Guerre sale, de Dominique Sylvain (Viviane Hamy, "Chemins nocturnes") ;
    - L'Armée furieuse, de Fred Vargas (Viviane Hamy, "Chemins nocturnes").

    Trophée Michèle Witta du meilleur roman étranger :
    - La Nuit la plus longue, de James Lee Burke (Rivages, "Thriller") ;
    - Le Léopard, de Jo Nesbø (Gallimard, "Série noire") ;
    - Tijuana Straits, de Kem Nunn (Sonatine) ;
    - Serena, de Ron Rash (Le Masque) ;
    - Savages, de Don Winslow (Le Masque).

    Trophée Maurice Renault :
    - Revue Alibi ;
    - Revue L'Indic ;
    - Revue Temps noir ;
    - Bulletin La Tête en noir ;
    - Collectif Les Habits noirs : La Mort des autres (Baleine) ;
    - Les Carnets secrets d'Agatha Christie, de John Curran (Le Masque)

    Les finalistes sont tous de haute tenue, et certains des ouvrages remarqués mériteraient amplement d'être récompensés. On peut noter la présence en nombre de la "Série noire", puisque trois de ses romans figurent dans ces sélections, mais aussi celle de chez Viviane Hamy, "Chemins nocturnes", qui place deux des trois romans publiés dans l'année - l'on ne peut, à cet égard, s'empêcher de noter l'absence du roman d'Antonin Varenne, Le Mur, le Kabyle et le Marin, sûrement l'un des tous meilleurs romans francophone de l'année.
    En mémoire de Michèle Witta, décédée en cette année 2011, le Trophée du meilleur roman étranger a été rebaptisé de son nom. Enfin, le dernier Trophée, celui du meilleur traducteur, sera attribué comme il est de coutume depuis 2000, à celui qui a traduit le meilleur roman étranger.