k-libre - festival

Les cheveux du petit garçon étaient aussi noirs que la nuit d'hiver qui s'approchait entre les arbres, et sa tête était tournée de telle manière que s'il avait été en vie, il aurait vu ce qui se passait sur le côté droit du traîneau. Mais ce garçon ne voyait rien : ses yeux secs et sans vie ne fixaient plus que l'au-delà.
Dan Smith - Le Village
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 18 juillet

Contenu

MAJ jeudi 01 janvier 1970
Affiche
Pays :



Adresse :
E-mail :
Téléphone :
Site :

Le festival

Cette édition

Pied de page