k-libre - festival

La Brésilienne sentit les mains de l'adjudante écrasées sur sa plaie, barrages dérisoires en plein torrent, des fleuves rouges infiltrés dans les brèches. Sensation inconnue, le sang s'écoulant à travers les parois trouées, plus rien d'étanche, la vie la mort comme deux fluides en osmose.
Colin Niel - Sur le ciel effondré
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 23 juillet

Contenu

MAJ jeudi 01 janvier 1970
Affiche
Pays :



Adresse :
E-mail :
Téléphone :
Site :

Le festival

Cette édition

Pied de page