k-libre - en marge - Te laisser partir

La liberté de penser n'existe pas pour l'Inquisition, nul n'a le droit de demander Et si ?, puis de laisser aller son imagination, d'échafauder des hypothèses. Dans un tel climat, comment la connaissance peut-elle progresser ? Le livre que j'écris en ce moment, par exemple, dans mon pays, je serais brûlé pour avoir osé coucher ces idées sur le papier.
S. J. Parris - Le Temps de la prophétie
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 06 décembre

Contenu

Livre sonore - Thriller

Te laisser partir

Vengeance - Assassinat - Procédure MAJ mardi 23 avril 2019

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 23,9 €

Clare Mackintosh
I Let You Go - 2014
Philippe Résimont (lecteur)
Joséphine de Renesse (lecteur)
Traduit de l'anglais (Irlande) par Mathieu Bathol
Paris : Audiolib, août 2017
19 x 14 cm
ISBN 978-2-36762-433-4
Coll. "Suspense"

Prendre la tangente

Un soir de demi-brume, un petit garçon de cinq ans est écrasé par un chauffard qui prend aussitôt la fuite. Et puis plus rien. Quelques secondes. Tout a basculé et rien. Pas un indice. Rien. Jenna à tout jamais jetée à ses propres pieds. Terrassée. Submergée nuit après nuit. Mais pas la moindre piste. Ray Stevens, en charge de l'enquête, ne trouve rien. Jenna s'enfuie alors. Loin. Au Pays de Galles. Mais un an plus tard, Kate, inspectrice à la crim', ré-ouvre l'enquête. Choc. Le rythme change, les surprises abondent, brutales. Vous ouvrent les yeux de force. Affolent. À la fluidité de la plume succède le halètement de l'intrigue. L'auteure Clare Mackintosh sait de quoi il retourne, elle qui a été douze ans dans la police. Tout sonne juste. Et lourd. S'assombrissant de page en page... Jusqu'à l'insupportable. Porté à deux voix dans cette lecture cette fois encore parfaitement pensée. Joséphine de Renesse incarna à merveille son personnage, d'une voix moins douloureuse que plaintive, pleine cependant d'une haine farouche qui perce parfois en une hargne déstabilisatrice. À elle seule, elle ébranle le texte et ses brutalités vous tombent dessus sans crier gare, augurant une grande incertitude quant aux convictions que vous auriez pu nourrir à l'égard du roman...

NdR - 1 CD MP3, 11 h 36 d'écoute.

Citation

Ils vont me poser des questions et je vais répondre le plus calmement possible. Ils vont m'inculper, j'irai au tribunal et ce sera fini.

Rédacteur: Joël Jégouzo jeudi 05 octobre 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page