Dépêche | Tibet est mort

Quand cette malheureuse dame, dont vous me montrez l'image, vint, au bout de quelques années vous retirer de l'Hospice, reprit Mme Goldstraw d'une voix ferme, elle fut victime... et vous aussi, monsieur... d'une terrible méprise.
Charles Dickens & Wilkie Collins - L'Abîme
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 24 mars

Contenu

nécrologie

MAJ dimanche 24 mars

Tibet est mort
04/01/2010

Tibet est mort
Le Centre Belge de la Bande Dessinée vient de communiquer une nouvelle qui endeuille ce début d'année - le dessinateur Tibet est mort dans la nuit du 3 janvier 2010, à l'âge de 78 ans. Retracer la vie et le parcours de ce pilier de la BD franco-belge, surtout connu pour ses deux séries phares Chick Bill le cow-boy et Ric Hochet mais qui avait bien d'autres cordes à son arc d'artiste, dépasserait de beaucoup le cadre de cette dépêche. Que celle-ci, dans sa brièveté, soit tout de même un hommage sincère au créateur de Ric Hochet, fameux journaliste enquêteur qui, pas plus que son "père" n'a quitté son éditeur - Le Lombard - en plus de cinquante ans de carrière (à une petite excursion près chez Glénat, où il a publié deux tomes d'une nouvelle série, Aldo Rémy, en 2006 et 2008), n'a troqué contre d'autres tenues son éternel costume... bleu-blanc-rouge. Tibet, natif de Marseille, clignerait-il ainsi de l'œil à son pays d'origine ?
Vous trouverez sur le site belge spécialisé dans la bande dessinée Le Graphivore un communiqué et un article signés Jean Auquier, actuel directeur du Centre Belge de la Bande Dessinée.
I. Roche/k-libre



Par Isabelle Roche

Pied de page