Dépêche | Les Pépites noires 2019 de l'Ina

Les citoyens grevant le budget de la sécurité sociale ne sauraient en plus accaparer le précieux temps de travail des forces de l'ordre. Les gens en bonne santé et donc protégeables reçoivent un carton bleu (format et modèle d'une carte bancaire) qu'ils doivent présenter avant toute requête d'assistance policière. Les autres reçoivent un carton blême.
Jean-Hugues Oppel & Boris Beuzelin - Carton blême
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 18 novembre

Contenu

site Internet

MAJ lundi 18 novembre

Les Pépites noires 2019 de l'Ina
01/01/2019

Les Pépites noires 2019 de l'Ina
L'Institut national de l'audiovisuel, autrement connu sous l'acronyme Ina, est une entreprise publique culturelle de l'audiovisuel chargée de la sauvegarde, de la valorisation et de la transmission de notre patrimoine audiovisuel, qui a pignon sur Internet. Créée en 1974, cette mémoire de la télévision et de la radio se transforme au gré des évolutions technologiques. C'est ainsi qu'en 1995 est fondée l'Inathèque, qui héberge le dépôt légal de la télévision et de la radio. À partir de 2006, l'Ina et la Bibliothèque François-Mitterrand se partagent le dépôt légal de l'Internet. Et, en 2013, l'Ina peut s'enorgueillir de capter en continu cent vingt chaines de télévision et de radio, et neuf mille sites web médias. Depuis le 27 avril 2006, l'Institut dispose de son propre site Internet, qui héberge près de dix mille heures de programmes. Chaque semaine, la rédaction du site propose aux internautes qui se sont inscrits à sa lettre d'information ses Pépites. Il s'agit de sujets divers et variés qui trouvent un certain écho dans notre actualité : commémoration, anniversaires, nécrologie... Évidemment, parmi toutes ces pépites, nombre d'entre elles traitent de sujets très k-librés, que nous appellerons pépites noires. Nous nous proposons de vous en faire un compte-rendu qui, nous l'espérons, vous convaincra d'aller faire un tour sur ce site très institutionnel qui est devenu incontournable et qui doit être la mémoire intelligente de médias qui le sont de moins en moins (mais qui parfois...).

24 août 2019 : 25 août 1944, "Paris outragé ! Paris brisé !... Mais Paris libéré !". "Paris ! Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! Mais Paris libéré !" Le 25 août 1944, dans Paris libéré, le général de Gaulle s'adressait aux Français sur le sol français, plus précisément depuis l'hôtel de ville de Paris. Il prononçait alors un discours historique qu'ina.fr vous propose de retrouver en images et dans son intégralité en audio, tel qu'il fut diffusé à la radio.
Accédez à la vidéo.
1994, Les Nuls à propos de La Cité de la peur. "Pour deux mecs qui chient, on a mis un an à écrire le scénario..." France 4 diffuse ce dimanche La Cité de la peur, l'un des chefs-d'œuvre de la comédie populaire à la française. Retrouvez l'interview d'Alain Chabat et de ses "Nuls", Dominique Farrugia et Chantal Lauby, en 1994, répondant avec l'humour qu'il se doit aux questions de Michel Field.
Accédez à la vidéo.

13 juillet 2019 : Mystères d'archives : révéler la réalité du régime des Khmers rouges grâce aux films de propagande. Mystères d'archives offre un regard original sur de grands moments de l'Histoire du XXe siècle en analysant les images d'archives. Serge Viallet nous a raconté comment l'analyse minutieuse des images de propagande du régime des Khmers rouges avait permis de révéler des indices sur la brutalité de la vie sous la dictature.
Accédez à la vidéo.
La France en guerre dans le journal télé. À l'occasion des soixante-dix ans du JT, l'Ina vous présente ce focus consacré à la représentation de la guerre au journal télé. Des conflits coloniaux à la guerre contre le terrorisme, les sujets militaires occupent une place particulière dans la petite lucarne. En filigrane, se pose la question de la représentation de la violence, entre fascination et malaise.
Accédez à la vidéo.

22 juin 2019 : Eugène Wiedmann, le dernier exécuté en France. "J'ai tourné la tête et entendu la descente de la lame..." Le 17 juin 1939, le tueur en série Eugène Weidmann était exécuté à Versailles. Surnommé le "Tueur au regard de velours", il est le dernier condamné à mort exécuté en place publique en France. L'acteur Christopher Lee, âgé de dix-sept ans à l'époque et présent au moment des faits, se souvient.
Accédez à la vidéo.

15 juin 2019 : 2017 : Ken Follett, " il faut que le lecteur s'inquiète". "Vous êtes entrés dans l'histoire. Qu'est-ce que ça vous fait ?" Notre-Dame, le témoignage d'amour de Ken Follett à la cathédrale parisienne, écrit en réaction à l'incendie dramatique du 15 avril, est sorti en librairie. Un sujet familier pour l'auteur gallois aux millions d'exemplaires vendus, passionné par l'histoire architecturale du Moyen Âge. Rencontre avec un auteur épicurien, à l'éducation puritaine, grand amateur de William Shakespeare et de James Bond, francophile et musicien à ses heures perdues...
Accédez à la vidéo.

8 juin 2019 : 1964, des vétérans du commando Kieffer témoignent. "Vous êtes entrés dans l'histoire. Qu'est-ce que ça vous fait ?" Les commémorations du 75e anniversaire du Débarquement en Normandie se sont déroulées cette semaine en Grande-Bretagne et en France. En 1964, on célébrait les vingt ans de cet événement historique. À cette occasion, Léon Zitrone interrogeait des vétérans du "D Day", survivants du commando Kieffer, seul commando français à avoir débarqué en Normandie.
Accédez à la vidéo.

18 mai 2019 : 1977 : le commando Hubert, des "James Bond qui ne font pas du cinéma". La France a rendu ce mardi un hommage national aux Invalides aux deux soldats tombés en mission au Burkina Faso. Dans la nuit du 9 au 10 mai, lors d'une périlleuse opération, le commando Hubert a réussi l'exploit de libérer quatre otages. Un groupe d'élite formé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, que présentait pour la première fois la télévision en 1977...
Accédez à la vidéo.
John Carpenter : "J'ai découvert que je suis très doué pour susciter la peur". John Carpenter, maître du film d'horreur et de science-fiction des années 1970-1980, a profondément marqué la culture pop et nourri la cinéphilie internationale. Cette semaine, le réalisateur américain recevait le Carrosse d'or. La plus grande fierté du maître du fantastique ? Très certainement, comme il l'expliquait en 1980, son don pour susciter la peur chez les spectateurs...
Accédez à la vidéo.

13 avril 2019 : 1967 : "On peut tuer avec un journal ou une boîte d'allumettes". L'agent secret, pour le grand public, c'est James Bond. Mais qu'en est-il réellement ? Rencontre en 1967 avec un compatriote espion qui en a vu de toutes les couleurs, et qui dévoile la réalité d'un métier pas comme les autres...
Accédez à la vidéo.
1981, l'humour britannique selon Roger Moore. Alors que le Brexit vient à nouveau d'être repoussé de plusieurs mois, rien de mieux qu'une petite dose d'humour, britannique de préférence, pour prendre la mesure de cette situation tragi-comique. Démonstration avec le plus British des acteurs de Sa Majesté, Sir Roger Moore !
Accédez à la vidéo.
Des témoins racontent le massacre d'Ascq du 1er avril 1944. La commémoration des soixante-quinze ans du massacre d'Ascq se déroule ce week-end à Villeneuve d'Ascq. Dans la nuit du 1er au 2 avril 1944, à la suite de l'explosion de la voie ferrée, un bataillon blindé de Panzer SS massacrait quatre-vingt-six hommes du village en représailles. En 1969, des témoins et survivants revenaient sur cette nuit tragique.
Accédez à la vidéo.

6 avril 2019 : 1984, une campagne RATP contre les pickpockets. Depuis janvier, le nombre de vols à la tire a explosé de 33 % dans le métro parisien. Des vols qui ne sont pas nouveaux. En 1984, la RATP lançait une nouvelle campagne d'information contre les pickpockets dans le métro, avec démonstration de différentes techniques in situ.
Accédez à la vidéo.

30 mars 2019 : 1978 : (pourquoi) mon nom est Terence Hill. Terence Hill fête ses quatre-vingts ans. L'acteur italien, célèbre pour ses rôles dans le western spaghetti des années 1970, s'appelle en réalité Mario Girotti. En 1978, sur le plateau de Michel Drucker, il expliquait pourquoi et comment il avait choisi son nom de scène.
Accédez à la vidéo.

2 mars 2019 : Sur le tournage du Clan des Siciliens. Aux studios de Joinville, en juillet 1969, Jean Verneuil donnait les derniers coups de manivelle de son film Le Clan des Siciliens. Ce sera la seule et unique fois que le trio Jean Gabin, Lino Ventura et Alain Delon sera réuni à l'écran. Un film devenu mythique, à la musique envoûtante, dont nous vous proposons de découvrir les secrets de tournage...
Accédez à la vidéo.
1976 : le GIGN, les "meilleurs tireurs de la gendarmerie. Le Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale fête ses quarante-cinq ans. Créé le 1er mars 1974 en réaction à la prise d'otages de Munich en 1972, c'est en 1976, avec la prise d'otages de Loyada à Djibouti que le GIGN va faire pour la première fois ses preuves sur le terrain. Cette année-là, une équipe de TF1 avait suivi leur entraînement. Un témoignage historique !
Accédez à la vidéo.


Liens : Roger Moore

Par Julien Védrenne

Pied de page