Dépêche | Les Pépites noires 2018 de l'Ina

- Ça fait combien d'années Gabrielle ? Trois ans ? Tu ne peux pas savoir à quel point tu ne m'as pas manqué ! - Tu n'as pas idée... à quel point c'est réciproque !
Stephen Desberg, Filmore & Chetville - Sienna 1
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Loup d'Hiroshima
Premier roman japonais publié par l'Atelier Akatombo lancé par l'auteur de polars Dominique Sylva...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 14 août

Contenu

site Internet

MAJ mardi 14 août

Les Pépites noires 2018 de l'Ina
15/07/2018

Les Pépites noires 2018 de l'Ina
L'Institut national de l'audiovisuel, autrement connu sous l'acronyme Ina, est une entreprise publique culturelle de l'audiovisuel chargée de la sauvegarde, de la valorisation et de la transmission de notre patrimoine audiovisuel, qui a pignon sur Internet. Créée en 1974, cette mémoire de la télévision et de la radio se transforme au gré des évolutions technologiques. C'est ainsi qu'en 1995 est fondée l'Inathèque, qui héberge le dépôt légal de la télévision et de la radio. À partir de 2006, l'Ina et la Bibliothèque François-Mitterrand se partagent le dépôt légal de l'Internet. Et, en 2013, l'Ina peut s'enorgueillir de capter en continu cent vingt chaines de télévision et de radio, et neuf mille sites web médias. Depuis le 27 avril 2006, l'Institut dispose de son propre site Internet, qui héberge près de dix mille heures de programmes. Chaque semaine, la rédaction du site propose aux internautes qui se sont inscrits à sa lettre d'information ses Pépites. Il s'agit de sujets divers et variés qui trouvent un certain écho dans notre actualité : commémoration, anniversaires, nécrologie... Évidemment, parmi toutes ces pépites, nombre d'entre elles traitent de sujets très k-librés, que nous appellerons pépites noires. Nous nous proposons de vous en faire un compte-rendu qui, nous l'espérons, vous convaincra d'aller faire un tour sur ce site très institutionnel qui est devenu incontournable et qui doit être la mémoire intelligente de médias qui le sont de moins en moins (mais qui parfois...).

21 juillet 2018 : La libération de Nelson Mandela. Le 11 février 1990, à 16 h 15, les grilles du pénitencier Victor Verster, à quelques kilomètres du Cap, en Afrique du Sud, s'ouvrent devant une foule fébrile. Ils sont venus assister à la libération de Nelson Mandela. La Grande Explication retrace les dessous de cet événement historique, à l'occasion du centenaire de la naissance de Madiba...
Accédez à la vidéo.
Alain Decaux raconte l'assassinat de la famille impériale russe. Le 16 juillet 1918, le tsar Nicolas II et sa famille, prisonniers à Iekaterinbourg, sont assassinés par les gardes rouges dans le sous-sol de la villa Ipatiev. Des décennies plus tard, des historiens anglais remettront en cause la version officielle. Mais pour Alain Decaux, ce 16 juillet 1918, c'est bien toute la famille impériale qui a été assassinée...
Accédez à la vidéo.



Par Julien Védrenne

Pied de page