Dépêche | Informations de la BiLiPo : avril 2014

Il était nécessaire que les policiers sachent que ce n'était pas quelque chose que n'importe qui aurait fait à n'importe qui.
Åke Edwardson - Marconi Park
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 26 mai

Contenu

bibliothèque

MAJ dimanche 26 mai

Informations de la BiLiPo : avril 2014
04/04/2014

Informations de la BiLiPo : avril 2014
La BiLiPo* est régulièrement le lieu de conférences et d'expositions. Vous pouvez ne pas être abonné à son infolettre (ce qui est fort dommage) et manquer ainsi des débats policiers passionnants. Nous vous la reproduisons in extenso. Au programme des deux prochaines rencontres : Marguerite Duras et Jean-Claude Zylberstein. Comme vous pouvez le constater, le spectre est large, et conviendra à beaucoup d'esprits curieux !

Marguerite Duras et le crime
Samedi 12 avril à 16 h 30.
Dans une émission radiophonique enregistrée en 1981, Marguerite Duras s'exprime ainsi : "Il ne faut pas mentir : tout le monde a eu envie de tuer [...] Moi, j'ai envie de tuer très souvent ; le meurtre, il est dans l'homme. L'homme tue pour manger, il tue pour vivre, il tuerait pour son plaisir s'il n'était pas arrêté justement par ce que l'on peut appeler la civilisation."
Le crime et le meurtre sont au cœur de nombreux textes de Marguerite Duras.
"Le crime durassien est toujours présenté comme une sorte d'acte jubilatoire, comme la réalisation d'un désir irrépressible, fou" rapporte Joëlle Pagès-Pindon.
La fascination pour les faits divers, les jugements d'assises, les obscurs assassinats est manifeste dans son travail de création. À travers le crime, c'est l'humanité dans ses retranchements, ses débordements, et ses marges que l'écrivain interroge.
La conférence avec Robert Harvey et Catherine Gottesman, animée par Denis Salas, met en lumière le traitement du crime à travers les œuvres de Duras que sont Moderato Cantabile, L'Amante anglaise, Le Vice-consul, La Vie tranquille...
Robert Harvey est professeur de littérature comparée et de philosophie à l'Université de l'État de New York à Stony Brook et ancien Directeur de Programme au Collège International de Philosophie. Son enseignement, alternant littérature et cinéma, s'intéresse surtout à la portée philosophique de la création en ces domaines.
Catherine Gottesman est agrégée de lettres classiques, chercheur dans les sciences du langage. Elle a également réalisé plusieurs mises en scène : Winter Afternoons d'après Emily L. de Marguerite Duras (2002), Yann Andréa Steiner de Marguerite Duras (2006) et Le Vice-consul de Marguerite Duras (2006).
Denis Salas est magistrat, essayiste, enseignant et chercheur à l'École nationale de la magistrature. Il est aussi secrétaire général de l'Association pour l'histoire de la justice dont il vient de diriger le dernier ouvrage intitulé La Plume et le prétoire : quand les écrivains racontent la justice, dont la sortie est prévue en mars 2014 à la Documentation française (Collection "Histoire de la justice", 23).

Jean-Claude Zylberstein : coupable de nous faire évader !
Samedi 17 mai à 16 heures.
"Dans mon imaginaire, j'avais une frise chronologique et une mappemonde. J'ai voulu cocher avec des petits drapeaux cette mappemonde, j'y ai mis des dates et des pays, des auteurs et des livres."
Animé d'une telle ambition, l'éditeur Jean-Claude Zylberstein a offert aux lecteurs français des collections telles que "Domaine étranger", "Grands détectives", et plus récemment la "Bibliothèque de Jean-Claude Zylberstein", qui sont autant d'invitations au voyage, dans le temps ou dans des espaces inexplorés jusque-là par la littérature policière. La seule contrainte imposée à ce projet de dépaysement tient à un principe simple : un héros récurrent et un contexte historique ou géographique particulier. Des aventures du juge Ti, le personnage créé par le sinologue Robert Van Gulik aux enquêtes de Mma Precious Ramotswe, l'héroïne d'Alexander McCall Smith, première femme à avoir ouvert une agence de détective privé au Bostwana, Jean-Claude Zylberstein a, au cours de trente années de parutions, élaboré un catalogue dont le succès consacre les genres qu'il a privilégiés, ceux du roman policier historique et ethnographique. La BiLiPo vous invite à parcourir avec lui son panthéon littéraire, un voyage qui conduit de la Chine du VIIIe siècle à l'Angleterre victorienne, du bush australien au Paris de la Belle-Époque.
Cette rencontre s'inscrit dans le cadre du Festival des cultures d'Europe consacré cette année au thème du voyage.

*BiLiPo
48, rue Cardinal Lemoine
75005 Paris
Tél. : 01.42.34.93.00


Liens : Jean-Claude Zylberstein | Robert Van Gulik | Alexander McCall Smith

Par Julien Védrenne

Pied de page