Dépêche | Calendrier holmésien du mois de novembre

J'aimerais pouvoir parler, mais j'ai la langue bétonnée par des années de silence, la bouche collée par la honte. De temps en temps, du coin de l'œil, elle me regarde pleurer et ne rajoute rien. Le silence est encore plus incisif que ses phrases.
Victor Rizman - 40 ans, 6 morts et quelques jours
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 19 mars

Contenu

commémoration

MAJ mardi 19 mars

Calendrier holmésien du mois de novembre
01/11/2013

Calendrier holmésien du mois de novembre
C'est un mois de novembre binaire que nous propose la SSHF pour son calendrier holmésien interactif. En effet les jours sont partagés entre naissances et décès, et entre comédiens et auteurs (à l'exception du peintre Hippolte Delaroche et du scénariste Steven Moffat). Comme le hasard fait bien les choses, ce mois est inauguré par la naissance d'un comédien, John Westbrook, qui a joué dans Dr. Watson and the Darkwater Hall Mystery, un téléfilm anglais, le rôle de Bradshaw ; il se clôture par un rappel de la naissance d'un auteur que nous connaissons bien, spécialiste des cas insolubles, adepte des chambres closes, John Dickson Carr en raison de son ouvrage Les Exploits de Sherlock Holmes. Mais, ce qui est avant tout surprenant c'est de lister les auteurs présents dans ce calendrier de novembre qui ont gravité dans l'univers holmésien. Jugez du peu : George B. Shaw, Maurice Leblanc, Bram Stocjker, Émile Gaboriau, Robert L. Stevenson, C. S. Lewis et, donc, John Dickson Carr. Tout cela est bien entendu à découvrir sur le site de la SSHF. Nous ne remercierons jamais assez Thierry Saint-Joanis d'avoir eu cette idée saugrenue et somme toute jouissive.

Calendrier du mois de novembre


Liens : John Dickson Carr | Maurice Leblanc | Robert Louis Stevenson | Émile Gaboriau | Thierry Saint-Joanis | Société Sherlock Holmes de France

Par Julien Védrenne

Pied de page