Dépêche | Jerry Lewis II & Transamerica Express

Il prenait vraiment son pied, à moitié nu et le corps enduit de vase glacée , rampant le couteau entre les dents à travers les fourrés, à la recherche d'une nouvelle victime.
Johan Heliot - Ordre noir
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 21 septembre

Contenu

cinéma

MAJ samedi 21 septembre

Jerry Lewis II & Transamerica Express
15/07/2013

Jerry Lewis II & <em>Transamerica Express</em>
L'été est enfin là, et le film noir s'est fait la malle à L'Action Christine* pour être remplacé par de l'humour qui s'il n'est pas noir n'en est pas pour autant éloigné ni caustique. C'est ainsi qu'une salle reste dédiée à la rétrospective Jerry Lewis avec les quatre mêmes films que la semaine dernière, tandis que la seconde se dévoue à un unique film qui met à l'honneur Gene Wilder dans un film comique et satyrique dans un univers que le polar aime, le train. Et ça tombe plutôt bien puisque dans Transamerica Express, vont se retrouver des gens guère catholiques, qui vont servir d'exutoire social au réalisateur Arthur Hiller, à l'instar de ce qu'a pu faire Agatha Christie avec Le Crime de l'Orient-Express...

Festival 1 : quatre Jerry Lewis
"Quel est le personnage de Lewis ? C'est un allergique, un dépaysé, un inadapté, un être sans proportion. Un garçon hypersensible, très excitable, névropathe. Il semblerait complètement stupide, sot, hors du monde, s'il n'avait parfois des résonances douloureusement humaines."
Glauco Viazzi Jerry Lewis (cinema nuovo n°21)
"Jerry Lewis, personnage asocial, personnage en marge, est pourtant un être libre. Ses gestes ne doivent rien à la caricature, ni à l'imitation ; ils sont une continuelle invention, la manifestation extérieure d'un caractère qui ne connaît pas, du fait de sa puérilité, les interdiction de la société qui l'entoure."
Adriano Aprà Il maraviglioso mondo di Jerry Lewis (Filmcritica n°141)

Mercredi 17 juillet :
Le Tombeur de ces dames (The Lady's Man), de Jerry Lewis (14 heures & 22 heures).
Docteur Jerry & Mister Love (Dr Jerry & Mr Love), de Jerry Lewis (16 heures).
Un galop du diable (Money from Home), de George Marshall (18 heures).
Artistes et modèles (Artists and Models), de Frank Tashlin (20 heures).
Jeudi 18 juillet :
Docteur Jerry & Mister Love (Dr Jerry & Mr Love), de Jerry Lewis (14 heures & 22 heures).
Le Tombeur de ces dames (The Lady's Man), de Jerry Lewis (16 heures).
Artistes et modèles (Artists and Models), de Frank Tashlin (18 heures).
Un galop du diable (Money from Home), de George Marshall (20 heures).
Vendredi 19 juillet :
Un galop du diable (Money from Home), de George Marshall (14 heures & 22 heures).
Docteur Jerry & Mister Love (Dr Jerry & Mr Love), de Jerry Lewis (16 heures).
Artistes et modèles (Artists and Models), de Frank Tashlin (18 heures).
Le Tombeur de ces dames (The Lady's Man), de Jerry Lewis (20 heures).
Samedi 20 juillet :
Artistes et modèles (Artists and Models), de Frank Tashlin (14 heures & 22 heures).
Un galop du diable (Money from Home), de George Marshall (16 heures).
Docteur Jerry & Mister Love (Dr Jerry & Mr Love), de Jerry Lewis (18 heures).
Le Tombeur de ces dames (The Lady's Man), de Jerry Lewis (20 heures).
Dimanche 21 juillet :
Docteur Jerry & Mister Love (Dr Jerry & Mr Love), de Jerry Lewis (14 heures & 22 heures).
Le Tombeur de ces dames (The Lady's Man), de Jerry Lewis (16 heures).
Un galop du diable (Money from Home), de George Marshall (18 heures).
Artistes et modèles (Artists and Models), de Frank Tashlin (20 heures).
Lundi 22 juillet :
Un galop du diable (Money from Home), de George Marshall (14 heures).
Artistes et modèles (Artists and Models), de Frank Tashlin (16 heures).
Le Tombeur de ces dames (The Lady's Man), de Jerry Lewis (18 heures & 22 heures).
Docteur Jerry & Mister Love (Dr Jerry & Mr Love), de Jerry Lewis (20 heures).
Mardi 23 juillet :
Artistes et modèles (Artists and Models), de Frank Tashlin (14 heures & 22 heures).
Un galop du diable (Money from Home), de George Marshall (16 heures).
Docteur Jerry & Mister Love (Dr Jerry & Mr Love), de Jerry Lewis (18 heures).
Le Tombeur de ces dames (The Lady's Man), de Jerry Lewis (20 heures).

Exclusivité : Transamerica Express, de Arthur Hiller
"Un film qui vise à distraire de bout en bout sans se prendre au sérieux tout en accumulant les gags, les quiproquos, les dangers de l'aventure et les gares brûlées dans un fracas d'enfer puisque le film se déroule quasi-intégralement dans l'un de ces express américains au luxe impensable chez nous qui relie Los Angeles à Chicago. Nombre de personnages se rencontrent, se catapultent hors du train, se lient ou s'affrontent au gré des circonstances. L'intrigue : des malfaiteurs veulent s'emparer des preuves mettant en évidence le caractère de faux présentés par des Rembrandt. Ajoutons à cette trame divers personnages mêlés contre leur gré aux rebondissements et, surtout, un anti-héros par excellence qui ne comprend pas grand-chose à ce qui se passe, ni à ce qui lui arrive. Un rôle joué à la perfection par un Gene Wilder dont on a oublié ni l'interprétation de Frankenstein Jr ni celle du Frère le plus fûté de Sherlock Holmes. Le tout aboutit à un excellent spectacle mené tambour battant par un train d'enfer... Ce cinéma-là, dépourvu pourtant de toute prétention et ambition intellectuelle, présente pas mal de connotations sociales visant la société présente dans ce train mais il le fait comme par hasard ce qui, peut-être, est le fin du fin."
Jacques Belmans (Les Amis du film)

Mercredi 17 juillet :
Transamerica Express (Silver Streak), de Arthur Hiller (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
Jeudi 18 juillet :
Transamerica Express (Silver Streak), de Arthur Hiller (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
Vendredi 19 juillet :
Transamerica Express (Silver Streak), de Arthur Hiller (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
Samedi 20 juillet :
Transamerica Express (Silver Streak), de Arthur Hiller (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
Dimanche 21 juillet :
Transamerica Express (Silver Streak), de Arthur Hiller (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
Lundi 22 juillet :
Transamerica Express (Silver Streak), de Arthur Hiller (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
Mardi 23 juillet :
Transamerica Express (Silver Streak), de Arthur Hiller (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).

* L'Action Christine
4, rue Christine
75006 Paris
Tél. : 01.43.25.85.78
contact@actioncinemas.com


Liens : Transamerica Express | Arthur Hiller | George Marshall

Par Julien Védrenne

Pied de page