Dépêche | Films noirs à la Cité de la musique

En ces temps de vulgarité tout azimuts où les politiciens ressemblent à des candidats de jeux télévisés, Jacques Dragan serait l'ultime incorruptible d'un échiquier politique de fous se prenant pour des rois.
Éric Cherrière - Mademoiselle Chance
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 19 avril

Contenu

musique

MAJ vendredi 19 avril

Films noirs à la Cité de la musique
14/03/2013

Films noirs à la Cité de la musique
Le Musée de la musique propose une exposition "Musique et cinéma" du 19 mars au 18 août. Sonorité oblige, la Cité de la musique prolonge l'événement avec huit concerts de tous genres qui explorent les dialogues et les décalages entre musique et cinéma. Et quand on pense cinéma, on a immédiatement en tête des musiques de films noirs et de westerns. Pour les westerns, il faudra malheureusement revenir, mais pour les films noirs, un concert leur est dédié le jeudi 21 mars à 20 heures. L'amphithéâtre de la Cité de la musique sera l'objet de toutes les attentions car "afin de recréer un dialogue entre le son et le visuel, Philippe Truffault répond en images aux variations musicales de Stéphan Oliva. Il s'approprie certaines séquences de films, les revisite, improvise autour. Ralenties à l'extrême, concassées, accumulées, évaporées, les images suivent leur chemin propre. Cette mise en valeur des séquences fugitives des films évoqués devient un objet d'art plastique en soi." Ce sera l'occasion de se remémorer les films de grands réalisateurs comme Alfred Hitchcock, Stanley Kubrick, Otto Preminger, Orson Welles, Billy Wilder et Robert Wise. De quoi donner envie de les revoir ?

Informations pratiques :
Cité de la musique
221, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
Tél. : 01 44 84 44 84

Film noir :
Stéphan Oliva, piano
Philippe Truffault, création vidéo
Jeudi 21 mars à 20 heures
Tarif : 18 €.


Liens : Alfred Hitchcock | Otto Preminger | Robert Wise

Par Julien Védrenne

Pied de page