Dépêche | Cinq pour commencer (chez Krakoen)

En dehors du fait que je n'ai tué personne ces derniers temps, que puis-je trouver comme motif de fierté ?
Jeff Lindsay - Ce délicieux Dexter
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 05 août

Contenu

édition

MAJ mercredi 05 août

Cinq pour commencer (chez Krakoen)
16/01/2012

Cinq pour commencer (chez Krakoen)
Les éditions Krakoen inaugurent 2012 en lançant une nouvelle collection baptisée "Petit noir" dédiée à la... nouvelle. Si le principe de base - publier des récits brefs à l'unité dans de petits volumes à prix modique quand on ne trouve d'ordinaire les nouvelles que publiées en recueils ou dans des revues - n'est pas neuf, il est en revanche intéressant qu'un éditeur choisisse maintenant de diversifier son offre en proposant ce type de livre et parie ainsi sur un goût présumé des lecteurs pour les récits brefs. C'est un démenti de plus adressé à ceux qui pleurent sur la nouvelle, arguant qu'elle est un genre littéraire boudé, peu lu et mal vendu... et un beau démenti puisque le pari de Krakoen est ferme, sans timidité - le catalogue est en effet ouvert avec cinq titres d'un coup, tous disponibles en librairie, sur Internet, et dans moult autres lieux propices aux livres et à la lecture (bar à textes, bistrots littéraires notamment) à partir du 30 janvier :
- Gun, de Max Obione
- Super haine, de Jeanne Desaubry
- Pigeon d'hiver, de Claude Soloy
- Rouge/blanc, de Gérard Streiff
- Sniper bleu, de José Noce
Reste à préciser les caractéristiques de ces petits nouveaux dans le monde éditorial : chaque nouvelle sera proposée en version papier - ce sera alors un livre de 20 pages, de format 12 x 18 cm, vendu au prix de 2,80 € - ET en version numérique - le fichier sera à télécharger via internet, pour 0,90 €.

Une bande annonce a été mise en ligne sur Youtube pour annoncer la collection. Sur fond jazzy - le noir et le jazz, ça va de soi, non ? - les couvertures défilent (de superbes photos noir et blanc) et une petite histoire d'addiction ("l'effet collection") s'esquisse. Cette séquence vidéo est superbement réussie, aussi attractive que le sont les couvertures. Les textes seront-ils à la hauteur ? Suspense (!) et rendez-vous le 30 janvier...


Liens : Max Obione | Jeanne Desaubry | Gérard Streiff

Par Isabelle Roche

Pied de page