Dépêche | Pierre-Alain Mesplède

Diffusément, il commençait à sentir que son chemin d'humanitaire ne s'arrêterait pas là. Que la logique, maintenant, c'était de repartir, rester dans sa zone de confort, pour ce qu'il savait, à vingt-six ans, faire de mieux. Que nulle part à Paris, il ne retrouverait le sens, l'adrénaline, le challenge, l'aventure. Que rien ne l'y retenait.
Paul Salvanès - La Haine qu'il faut
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 25 avril

Contenu

nécrologie

MAJ jeudi 25 avril

Pierre-Alain Mesplède
26/05/2011

Pierre-Alain Mesplède
Pierre-Alain Mesplède est décédé ce jeudi 26 mai des suites d'un cancer du larynx. Frère cadet de Claude Mesplède, cet ancien inspecteur des impôts à la mine toujours joviale, bon vivant, et toujours prêt à dégainer sa culture romanesque et cinématographie un verre de rouge à la main, l'autre main sur l'épaule de son vis-à-vis, était un romancier tranquille. Il avait débuté sa carrière littéraire tardivement en 1995 à la "Série noire" (Les Trottoirs de Belgrano), avant d'aller faire une immersion poulpesque (Joyeux Gabriel) en 1997. S'ensuit une période de dix années durant laquelle il n'écrit pas ou peu avant de faire un retour chez Pascal Galodé. L'éditeur publiera deux romans historiques L'Esclave chrétien et Les Caïmans du Marais en 2008 et 2009.
Toutes nos pensées vont évidemment à sa famille et à ses proches. Pierre-Alain Mesplède, lui, sera incinéré au cimetière du Père-Lachaise le mercredi 1er juin, mais c'est en un autre lieu que ses amis pourront lui rendre un dernier hommage du côté de l'hôpital Cognac-Jay, le même jour, à 14 heures.


Liens : Pierre-Alain Mesplède | Claude Mesplède

Par Julien Védrenne

Pied de page