Dépêche | En aurez-vous vraiment besoin un jour ?

Mener une enquête c'est comme fabriquer une auto. Il suffit d'assembler les pièces et on a l'auto. Ou le meurtrier.
Michael Curtiz - Le Roman de Mildred Pierce
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 19 novembre

Contenu

radio

MAJ mardi 19 novembre

En aurez-vous vraiment besoin un jour ?
02/02/2011

En aurez-vous <em>vraiment</em> besoin un jour ?
Pour entrer en février sur TSF Jazz, Bob Garcia déborde un peu de son habituelle juridiction du mercredi et rejoint Nathalie Piolé un mardi. Le 1er février en l'espèce, dont le matin jazz un peu spécial se pare de longues minutes noires en l'honneur d'une toute nouvelle revue dont le premier numéro est sorti le 19 janvier dernier, Alibi. Pour l'occasion, l'animatrice a invité le directeur de la publication et rédacteur en chef de la revue, Marc Fernandez, et... Bob Garcia.
Diffusée uniquement en librairie et selon une périodicité trimestrielle, elle ne doit surtout pas être confondue, malgré son titre, avec la revue canadienne presque homonyme, à un pluriel et un sous-titre près (la nouvelle-née hexagonale vous assure que "vous en aurez tous besoin un jour", jouant sur l'ambiguïté du pronom dont on se demande s'il renvoie à un alibi, ou à la revue), régulièrement chroniquée ici même et qui a déjà un passé de quelques années derrière elle.
En quelques mots, Marc Fernandez présente l'équipe - "nous sommes des fans mais pas des spécialistes, des lecteurs compulsifs mais pas que : on aime aussi les séries télé et les faits divers" - le projet - "on cherchait un support qui mêle un peu tout ça" - et le public visé - "le plus large possible, évidemment ! depuis les polardeux jusqu'aux téléspectateurs de l'émission Faites entrer l'accusé". L'idée directrice, dit Marc Fernandez, est qu'"on peut tout voir par le prisme du polar".
Bob Garcia, qui s'avoue un peu las des magazines polar écrits par des spécialistes et destinés à des lecteurs eux aussi spécialistes à force d'être fans, apprécie beaucoup cette nouvelle revue qui, selon lui, traite moins de l'actualité du polar que de "l'actualité vue par le polar" - un angle d'approche qui est justement de nature à intéresser "monsieur-tout-le-monde".
L'alibi tiendra-t-il la route et sera-t-il reconnu valable par le public ? L'avenir le dira...

Alibi n° 1, janvier 2011, revue trimestrielle, 146 p. - 15,00 €. Vendue en librairie.


Liens : Bob Garcia | Alibi | Alibis

Par Isabelle Roche

Pied de page