Dépêche | Retour sur Seul à savoir, de Patrick Bauwen

Mais ce qui intéressait la population au plus haut point, c'était dorénavant le passage - trop rare - des chefs de la bande et de leurs complices à la gare de Hazebrouck, où se pressaient les spectateurs. C'est ainsi que bon nombre d'entre eux prirent un billet de train à destination de Borre, qui ne leur coûtait que 30 centimes, pour avoir libre accès aux quais dans l'espoir de satisfaire leur curiosité.
Jacques Messiant - L'Affaire Pollet : à l'origine des Brigades du Tigre
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 22 mars

Contenu

radio

MAJ vendredi 22 mars

Retour sur Seul à savoir, de Patrick Bauwen
22/11/2010

Retour sur <em>Seul à savoir</em>, de Patrick Bauwen
Le 4 novembre dernier, Bob Garcia avait, dans le blog qu'il tient sur le site de TSF Jazz, consacré une chronique dithyrambique au dernier roman de Patrick Bauwen Seul à savoir. Il y revient dans sa chronique du 15 novembre, de vive voix cette fois au micro de Nathalie Piolé, en ajoutant à ce qu'il avait écrit quelques raisons supplémentaires d'apprécier ce roman - par exemple de délectables clins d'Å“il au cinéma noir allant des Tontons flingueurs aux divers James Bond, ou bien telle référence aux Dupond-t qu'en tintinophile distingué, Bob Garcia a bien vite décelée...


Liens : Seul à savoir | Patrick Bauwen | Bob Garcia

Par Isabelle Roche

Pied de page