Dépêche | Serguei Dounovetz s'autoportraiture

Le cimetière est triste et gris. Les fleurs déposées sur la tombe de sa mère sont gorgées d'humidité. Il reste là un long moment, immobile, les épaules affaissées. Le détachement de la veille n'est plus de mise. Emporté par la vague de folie californienne qui a submergé sa vie, il a si peu pensé à elle... Alors, il lui parle à voix basse, chuchote les mots qu'elle aurait espérés. Il sait que c'est trop tard mais il en a besoin. Il se sent comme pris dans un étau entre la culpabilité et l'impuissance...
Maurice Gouiran - Le Diable n'est pas mort à Dachau
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 24 juin

Contenu

blog

MAJ lundi 24 juin

Serguei Dounovetz s'autoportraiture
07/05/2010

Serguei Dounovetz s'autoportraiture
... sur le blog de Claude Le Nocher Action-Suspense. Il répond aux questions du "Portrait chinois", petit jeu auquel se sont prêtés déjà dix-neuf auteurs avant lui. Attrayant florilège d'autoportraits jubilatoires...


Liens : Born Toulouse forever | Fleur de bagne | Les Gothiques du Père-Lachaise | Serguei Dounovetz

Par Isabelle Roche

Pied de page