k-libre - auteur - Léo Henry

Contre la ruse, la loi n'est certes qu'une arme défectueuse, mais placée ente de bonnes mains, sa puissance peut malgré tout exercer une justice imparfaite.
Gene Kerrigan - Le Chœur des paumés
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 17 février

Contenu

Léo Henry

MAJ mercredi 23 mai 2012
© Patrick Imbert

Biographie Léo Henry


Naissance à Strasbourg le 09 septembre 1979.
Alsacien de naissance, Léo Henry a suivi un parcours académique qui le conduit à obtenir un Master de lettres modernes. Cet amateur d'interzones, de musiques populaires et de bistros (sans oublier ce qui s'y boit et que, par moments et par professionnalisme, il expérimente comme ce oud genever ramené un jour de Genève) pourrait être l'archétype de l'écrivain américain car il a jusqu'ici multiplié les petits boulots alimentaires tout en écrivant. D'ailleurs, s'il a été petite main en librairie et assistant en bibliothèque, il a surtout été chocolatier aux États-Unis et réceptionniste en hôtel de nuit avec un passage (presque) obligé au centre de tri postal. Privilégiant aujourd'hui le voyage moins onéreux dans les souterrains de Strasbourg, il écrit seul ou en collaboration des œuvres de fiction aussi bien jeux de rôles, que bandes dessinées (avec Stéphane Perger et Fred Boot au dessin), que nouvelles et que romans dans des univers "mauvais genres" (science-fiction, fantasy, noir...). Celui qui cite facilement Jean-Patrick Manchette et James Crumley a également une belle œuvre co-signée avec Jacques Muchielli, et travaille actuellement à un web-feuilleton avec Luvan tout en relisant Ada, de Valdimir Nabokov.


Bibliographie*

Romancier :

Nouvelle :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site

"Avec ce talent, cette inspiration, ce sens de la chute et cet esprit pétillant", c'est ce que Roger Vadim dit à Fredric Brown dans le Rouge gueule de bois, roman de Léo Henry, et ça pourrait parfaite...

Pied de page