k-libre - auteur - Frédéric Dard

Et si elle avait eu raison, et si Paris, pourtant sous la domination sanglante des Comités révolutionnaires, était aussi le lieu d'affrontement entre deux forces occultes.
Nicolas Bouchard - La Sibylle de la Révolution
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

On se souvient du nom des assassins
Dans l'un de ses premiers textes policiers, Léo Malet impliquait dans son intrigue une recherche auto...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 28 juillet

Contenu

Frédéric Dard

MAJ vendredi 15 janvier 2010
© D. R.

Biographie Frédéric Dard


Naissance à Jallieu le 29 juin 1921.
Mort à Bonnefontaine le 06 juin 2000.
Frédéric Dard est engagé, en 1938, au journal Le Mois à Lyon et commence à s’investir dans l’écriture romanesque : son premier roman, M. Joos, reçoit le prix Lugdunum en 1941. C’est le début d’une intense frénésie éditoriale, sous divers pseudonymes, comme sous son nom propre. Sept ans plus tard, il quitte Lyon pour tenter l’aventure parisienne. Frédéric Dard aborde tous les genres (nouvelles, romans, contes, théâtre, cinéma). Il crée en 1949 le personnage de San-Antonio. Sa première aventure, Réglez-lui son compte !, est un échec et semble sans lendemain. Mais Armand de Caro, tout jeune fondateur des éditions Fleuve noir, engage Frédéric Dard et relance la série des San-Antonio, avec le succès qu’on lui connaît.
À la fin des années 1960, il s’installe en Suisse et abandonne progressivement ses différentes collaborations pour se consacrer aux romans publiés sous son nom et celui de San-Antonio. La série est d’ailleurs à son apogée, et L’Histoire de France est éditée à plus d’un million d’exemplaires. En 1979, le roman Y a-t-il un Français dans la salle ? voit la fusion définitive des deux noms de plume : désormais, Frédéric Dard ne signe plus que San-Antonio, que ce soient les aventures du commissaire ou ses autres romans.
Il disparaît le 6 juin 2000 et repose dans le petit cimetière de Saint-Chef-en-Dauphiné, le village de son enfance. Son héritage littéraire donne le vertige : près de trois cents romans, nouvelles, contes et pièces vendus à des millions d’exemplaires en France et dans le monde. Avec un style inimitable, une création linguistique de tous les instants et un art consommé du verbe et de la phrase, Frédéric Dard est bien l’un des auteurs majeurs du vingtième siècle.


On en parle : 813107 (Article) | Les Polarophiles tranquilles16 (Article)

Bibliographie*

Romancier :

Essayiste :

Dramaturge :

Sujet d'ouvrage :

Actualité

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page