k-libre - auteur - Natsuo Kirino

Ce soir, vingt-deux heures. Le temps serait long jusque-là. Très long.
Jean-Luc Bizien - Justin Case 3. De poussière et de sang
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Aucune terre n'est promise
Écrivain de polar et de fantasy ayant connu un succès modéré, Lior Tirosh fuit les ruines de son mariage ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 15 avril

Contenu

Natsuo Kirino

MAJ dimanche 27 décembre 2009
© D. R.

Biographie Natsuo Kirino


Naissance à Kanazawa le 07 octobre 1951.
Natsuo Kirino existe depuis 1951 apparaissant en France avec Disparitions... un roman calme coulant vers des eaux étranges au fur et à mesure du récit et qui remportera le prix Naoki en 1999.
Vivant à Tokyo, son œuvre est néanmoins déjà bien connue aux États-Unis.
Natsuo a deux frères. Elle a suivi des études de droit et a acquis une expérience dans la presse. Elle s'est mariée à vingt-quatre ans.

À trente ans elle donne naissance à sa fille et commence à écrire. Plus d'une dizaine de romans et des volumes de nouvelles plus tard, le public français la découvre à son tour.
Out, pièce très remarquée dans son parcours tant à l'étranger qu'au Japon où il s'en est vendu plus de cinq cent mille exemplaires recevra le grand prix du roman policier et une nomination aux Edgar Alan Poe Awards en 2004 (c'est alors le premier écrivain japonais à être sélectionné pour ce prix).
Né d'un père architecte, Natsuo maîtrise l'art de la construction narrative sans jamais perdre son lecteur ni le tromper.
Pas de faux semblant, Natsuo assène l'essentiel sans forcément ménager son lecteur.

Son inspiration viendrait, dit-elle, de ses amis.... Ces hommes et femmes aux foyers inscrits dans une dépendance soit de leur conjoint, soit du système dans lequel ils se sont s'y bien insérés au point de se retrouver prisonniers. De ceux qui sont des modèles pour d'autres et qui d'un seul coup n'ont plus de repères et qui se retrouvent ainsi à la frontière. Frontière où tout peut basculer.
Au Japon l'idée émise par Natsuo Kirino qu'une femme pourrait être amenée à tuer son mari fut un choc, c'était une idée très provocante, parce que justement écrit par une femme qui est mariée et qui à des enfants. Si cela avait été un homme cela n'aurait pas eu le même impact assure-elle.

Natsuo Kirino à une passion pour Flannery O'Connor et marche donc dans les sillons du thriller psycho-social.
Bien des gens qui l'on lue vous diront en parlant de ses livres..
- Enfin, c'est juste un roman policier...
Mais vous verrez bien dans leur yeux et leurs lèvres tremblantes que c'était bien plus que cela.



site : http://www.kirino-natsuo.com/

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 25/10 Édition: Parutions de la semaine - 25 octobre
  • 14/09 Édition: Parutions de la semaine - 14 septembre
  • 30/09 Édition: Parutions de la semaine - 30 septembre
  • 23/09 Édition: Parutions de la semaine - 23 septembre
    Semaine exceptionnellement calme dans le nombre de parutions mais qui promet dans sa qualité. Si les amateurs de Charles Dickens, qui ont déjà trouvé matière à s'enthousiasmer avec le roman Drood, de Dan Simmons (Robert Laffont), peuvent s'attendre à partager un moment historico-littéraire avec Louis Bayard (L'Héritage Dickens, Le Cherche Midi), les autres pourront (devront ?) aller voir du côté de Natsuo Kirino ou de Ian Rankin. Folie japonaise ou flegme britannique, là est la question !
    Sinon, les éditions Ravet-Anceau publient deux nouveaux "Polars en Nord", et il existe une maison d'édition qui s'appelle Don Quichotte.
    Mais comme chaque semaine, faites votre choix !

    Grand format :
    L'Héritage Dickens, de Louis Bayard (Le Cherche Midi, "Thriller")
    Crime en bord de Loire, d'Yves Chené (Le Petit pavé)
    La Chute, de Lionel Davoust (Don Quichotte, "Léviathan")
    Le Butin du Vatican, de Joseph Farnel (Pascal Galodé)
    Lacryma Christi, de Carlo Fighetti (Envergure)
    Intrusion, de Natsuo Kirino (Le Seuil, "Policiers")
    Meurtre au bord de la Tamise, de Bernard Knight (Pygmalion, "Policiers")
    Lumière de fin, de Henry Porter (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente")
    Portes ouvertes, de Ian Rankin (Le Masque, "Grands formats")

    Poche :
    Le Trésor de Saewulf, de Bernard Knight (J'ai lu, "Roman historique")
    Les Inconnus du Saint-François, de Guillaume Lefebvre (Ravet-Anceau, Polars en Nord")
    Le Cercle de Faidherbe, d'Emmanuel Sys (Ravet-Anceau, Polars en Nord")
    Liens : Louis Bayard |Bernard Knight |Ian Rankin |Emmanuel Sys

  • 13/05 Site Internet: Survol noir sur le site L'Internaute
  • 12/02 Édition: Parutions de la semaine - 12 février
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page