k-libre - auteur - Jean-Paul Guéry

Dieu est l'obscurité et l'amour est la lumière dont lui faisons don afin qu'il puisse nous voir.
Friedrich Ani - M
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Carré des indigents
Pour nos lecteurs les plus jeunes, rappelons que le carré des indigents est l'endroit dans un cimetiè...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 25 janvier

Contenu

Jean-Paul Guéry

MAJ lundi 07 décembre 2009
© D. R.

Biographie Jean-Paul Guéry


Naissance à Maisonnais le 27 décembre 1957.
Jean-Paul Guéry est né au lieu-dit "Le Paradis" dans une petite commune des Deux-Sèvres qui s'appelle Maisonnais.
Après de très courtes études agricoles - le temps d'obtenir son bac - et quelques métiers divers (livreur d'engrais, travailleur saisonnier dans le melon, assureur sur la vie, expérimentateur en produits phytosanitaires), Jean-Paul Guéry a été engagé en 1980 pour défendre les intérêts d'un groupement d'agriculteurs spécialisés dans la production de semences.
Cloué au lit par une jambe cassée en 1983, il a mis à profit ce temps libre pour écrire une chronique sur un ouvrage de la "Série noire" qu'il venait de lire (Le Diable et son jazz, de Nat Hentof), papier proposé au rédac'chef de "Rock Hardi", un fanzine de Rock et BD de Clermont-Ferrant dont il était le correspondant pour Angers. L'article fut accepté (le fanzine existe toujours et publie encore ses articles). Dans la foulée Jean-Paul Guéry a créé le fanzine spécialisé polar "La Tête en Noir", participé à plusieurs hebdomadaires angevins avant de devenir, en 1986, pigiste pour le Courrier de l'Ouest et ses suppléments...


Comité de rédaction : La Tête en noir128, 132, 136, 137, 141, 142, 143, 144, 145, 146, 147, 148, 149, 150, 151, 152, 156, 157, 158, 159, 163 & 167

Actualité

  • 24/04 Prix littéraire: 2013 : premier tour des Trophées 813
  • 23/07 Colloque-conférence: Convention policière à Angers en 2013
    L'équipe d'ImaJn'ère est bien connue de La Tête en noir (sous la haute férule de Jean-Paul Guéry), plus vieux fanzine consacré à la littérature policière et de ses lecteurs, car il y a en cité angevine outre une librairie étrange à la consonance en J, depuis maintenant deux ans, une convention entièrement dédiée à la littérature populaire. Si les premières éditions s'étaient portées sur le fantastique (La Tête en noir a fait des petits comme La Tête en rose, dédiée à la littérature sentimentale et policière, tenue de main de maitre par Michel Amelin, et, ce qui nous occupe pour l'occasion, La Tête en l'ère, tenue elle par Jean-Hugues Villacampa, qui s'intéresse aux littératures fantastiques ; ce même Jean-Hugues Villacampa qui est libraire à Phénomène J - J comme ImaJn'ère, comment ça la boucle est bouclée ?), la troisième édition, elle, aura pour vocation de promouvoir également la littérature policière. Si les dates sont connues - la convention se déroulera entre le 6 et le 9 juin 2013, le programme n'est bien entendu pas encore planifié et certifié. Ce que l'on subodore sont des expositions, des auteurs invités, des conteurs, des musiciens et un concours de nouvelles dont le thème est encore à l'état de réflexion. Les passionnés têt(e)ux, qu'ils soient noirs, rose ou en l'ère seront mis à contribution pour une petite publication qui sera n'en doutons pas collector et qui réunira en prime auteurs invités et lauréats des concours de nouvelles. En effet, le fantastique ayant un pied dans l'anticipation, il y a déjà en ligne le règlement du concours... de nouvelles fantastiques :
    Règlement du concours de nouvelles fantastiques
    Liens : Jean-Hugues Villacampa |Michel Amelin |La Tête en noir | La Tête en rose

  • 04/04 Prix littéraire: Prix Mystère 2012 : les lauréats
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page