k-libre - auteur - Alexis Gleiss

Ramasser des coquillages. C'est interdit! Il y a un panneau, affiché au poste de secours, et pourtant tout le monde le fait... Les flics ne disent rien. Ca me dépasse...
Michel Bussi - N'oublier jamais
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Leur domaine
À Os, en Norvège, Roy gère l'unique station service de cette petite ville désertée qui ne vit plus qu...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 28 novembre

Contenu

Alexis Gleiss

MAJ jeudi 29 octobre 2009
© ETT

Biographie Alexis Gleiss


Naissance à Damelevières le 11 septembre 1957.
Alexis Gleiss est un pseudo. L'auteur obtient sa maîtrise de Lettres modernes avec un mémoire sur Arsène Lupin.
Il côtoie alors à Nancy des musiciens, marginaux, contestataires de tous poils. Il paie ses études notamment en convoyant (et en revendant) des voitures d’occasion jusqu’au Mali. Il migre vers les États-Unis où il gagne sa vie de petits boulots en petits boulots. En particulier il conduit des voitures d’une côte à l’autre, pour le compte de riches propriétaires. De retour en France au milieu des années 1980. Il travaille à Paris dans le domaine de la communication.
Marié puis divorcé, Alexis Gleiss vit aujourd’hui la moitié de l’année en Allemagne.
Alexis Gleiss, grand lecteur des romanciers américains : Faulkner, Chester Himes, Jim Thomson, James Cain, puis des auteurs français dans la lignée de Jean-Patrick Manchette, publie Squatteurs’story aux éditions Territoires Témoins, un roman écrit dans les années 1970.



Présence à un festival :

2010 : Roman noir en pays blanc

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page