k-libre - auteur - Charles Exbrayat

Coot Viner posa son Smith & Wesson .357 sur une étagère en aggloméré dans la cabane qu'il avait trouvée près des rapides. L'intérieur du réduit d'un mètre vingt sur deux était tapissé du sang séché de Freddy Tuten et ça puait la mort. Tate soutirait les informations comme personne, mais ses méthodes n'étaient pas très soignées.
Brian Panowich - Comme des lions
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 04 juillet

Contenu

Charles Exbrayat

MAJ lundi 24 août 2009
© D. R.

Biographie Charles Exbrayat


Naissance à Saint-Étienne le 05 mai 1906.
Mort à Saint-Étienne le 08 mars 1989.
Après des études avortées à la faculté de médecine, Charles Exbrayat s'oriente vers les sciences naturelles. Diplôme en poche, il enseigne successivement à Melun, Saint-Germain-en-Laye puis à Paris (Lycée Henry-IV). Il échoue à l'agrégation, quitte l'enseignement, se détourne vers le journalisme. La guerre éclate. La défaite est fracassante. Charles Exbrayat résiste. S'enrôle dans les FTP de la Nièvre. Trouve néanmoins le temps d'écrire deux premiers romans - Jules Matrat et Ceux de la forêt -, publiés en 1942. Débute dans le scénario et le dialogue auprès de grands réalisateurs (Christian-Jacques, Grangier, Devaivre...). Se lance dans le théâtre.
De sa rencontre avec Albert Pigasse, qui dirige "Le Masque" va déboucher une longue collaboration. Comme nombre d'auteurs de l'après-guerre, Charles Exbrayat joue à l'écrivain anglo-saxon. Ses romans se déroulent souvent outre-Manche. Scotland Yard s'en donne à cœur joie. Les Highlanders également. Il écrit, il inonde. Trois-quatre romans par an. Un rythme démentiel mais qui n'a pas d'incidence sur la qualité de ses ouvrages. Et ils sont nombreux. Près d'une centaine à se démarquer par une certaine originalité humoristique. À la limite de l'indigeste, mais toujours du bon côté. D'ailleurs Charles Exbrayat est sûrement le plus anglais des écrivains français comiques.
Directeur de la collection "Services secrets" puis de "Club des Masques", Charles Exbrayat s'est aussi essayé avec Jacques Dubessy, à l'écriture à quatre-mains. Ensemble, et sous le pseudonyme de Michael Logan, ils ont fait vivre dix-sept aventures à l'agent de la CIA Daniel Layton.


Bibliographie*

Romancier :

Sujet d'ouvrage :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page