k-libre - auteur - Arnaldur Indridason

Les chevaux (pour l'écartèlement de Damien ndlr) ont donné un coup de collier, tirant chacun un membre en droiture, chaque cheval tenu par un exécuteur. Un quart d'heure après, même cérémonie, et enfin, après plusieurs reprises, on a été obligé de faire tirer les chevaux, surtout ceux des bras droits à la tête, ceux des cuisses se retournant du côté des bras, ce qui lui a rompu les membres aux jointures. Ce tiraillement a été répété nombre de fois sans réussite ; il levait la tête et se regardait.
Collectif - La Bastille dévoilée par ses archives
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 22 avril

Contenu

Arnaldur Indridason

MAJ mercredi 28 janvier 2009
© Olivier Roller

Biographie Arnaldur Indridason


Naissance à Reykjavik le 28 janvier 1961.
Né à Reykjavik en 1961, chef de file du roman noir islandais, Arnaldur Indridason a conquis le monde avec son commissaire bourru mais humaniste Erlendur, Maigret insulaire en puissance. Journaliste et critique de cinéma, à l'instar de son ami Árni Thórarinsson, Indridason dépeint une Islande différente de celle que l'on connaît. Bien moins touristique, plus tourmentée par un passé et une recherche identitaire. Révélé en France avec La Cité des Jarres, il est maintenant plus qu'attendu. En septembre 2008 est sorti au cinéma Jar City, réalisé par l'Islandais  Baltasar Kormakur d'après son premier roman.


On en parle : 813103 (Interview) | L'Ours polar47-48 (Interview) | Le Magazine littéraire - Hors-série17 (Portrait)


Présence à un festival :

2012 : Quais du Polar

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page