k-libre - auteur - Maurice Leblanc

Chaque nouvelle autopsie restait gravée dans ses méninges, tant que le meurtrier n'avait pas été mis hors d'état de nuire. Après toutes ces années de service, son crâne était devenu un effroyable musée, où s'entassaient les pires visions anatomiques des âmes en peine.
Stéphane Belmont - La Chair du limier
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 25 mai

Contenu

Maurice Leblanc

MAJ jeudi 21 mai 2009
© D. R.

Biographie Maurice Leblanc


Naissance à Rouen le 11 décembre 1864.
Mort à Perpignan le 06 novembre 1941.
Son père est négociant de houille. Sa sœur cadette, Georgette, deviendra à la fois comédienne, cantatrice et femme de Maeterlinck. Maurice, lui, suit une filière plus traditionnelle. Service militaire puis travail à l'usine. Il commence alors à écrire. Part pour Paris. Se marie. Divorce. Se remarie. Entretemps, Maurice Leblanc publie des nouvelles dans La Revue illustrée, s'autoédite. Écrit sur le vélo. Bien lui en prend. Cela lui permet de rencontrer l'éditeur Jacques Lafitte, qui lui demande une série policière comme seuls les Anglais savent alors en faire. L'Arrestation d'Arsène Lupin parait en 1905 dans la revue Je sais tout. Le succès est au rendez-vous. Les aventures du gentleman cambrioleur se multiplient. Maurice Leblanc écrit aussi pour le théâtre, revient sur ses premières amours littéraires. Mais à l'instar des nombreux créateurs de héros, il reste peu ou prou prisonnier des aventures le mettant en scène jusqu'en 1941 (Les Milliards d'Arsène Lupin), année de sa mort. Maurice Leblanc et sa femme, juive, rejoignent la zone libre de la France, à Perpignan, où il ne tarde pas à décéder.


On en parle : Le Magazine littéraire - Hors-série17 (Texte)

Bibliographie*

Romancier :

Scénario inspiré de son œuvre :

Actualité

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page