k-libre - auteur - Ian Manook

Nous avons affaire à un tueur en série. Et ces types-là ne s'arrêtent pas. 
Jonathan Kellerman - La Psy
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 17 octobre

Contenu

Ian Manook

MAJ mardi 15 octobre 2013
© Richard Dumas

Biographie Ian Manook


Naissance à Meudon le 13 août 1949.
Issu d'une famille modeste aux origines arméniennes par son père, Ian Manook passe une bonne scolarité pendant laquelle il fait faire ses propres devoirs à son père afin de l'aider à obtenir les concours internes auxquels il postule chez Renault où il est ouvrier - son père finira directeur de zone. Il passe un bac littéraire en 1967 avec mention bien obtenu au lycée Claude Bernard du XVIe arrondissement parisien (il est également premier prix de philo et deuxième prix de français). Puis, il étudie à la fac de droit Assas/Panthéon, à Sciences Po Sorbonne, au Centre d'Étude des Communautés Européennes, et à l'Insititut Français de Presse.

Il commence Mai-68 dans le service d'ordre du PSU à Assas, et le termine chez les jeunes gaullistes de UJP quand ses amis gauchistes des beaux quartiers prétendent donner des leçons de prolétarisme à Boulogne-Billancourt où travaille son père.

Diplômes en poche, il part en vacances en Écosse, il ne reviendra en France que vingt-sept mois plus tard après un périple dans plusieurs pays du monde. En Islande, il participe à la création d'une brigade de volontaires pour dégager le petit port de Heimaey enseveli par l'éruption du volcan Eldfel sur l'ile de Westman. Il effectue une traversée épique avec muntinerie en prime comme homme de pont sur un navire d'études océanographique jumeau de la Calypso de Coustaud. Débarque au Groenland, à Terre Neuve puis aux États-Unis. Il réembarque alors à Key West à bord de l'Atacas, un remorqueur d'épaves entre la Floride et Bélize avec avaries et échouages. Il échoue justement à Rio de Janeiro le jour du carnaval sans un centime en poche. Reste treize mois au Mato Grosso avant quelques incursions en Bolivie, au Pérou et au Chili avant d'être expulsé du Brésil pour espionnage militaire (injustifié).

Journaliste pigiste à la petite semaine, envoyé spécial d'un journal sportif à la Coupe du monde de foot... sans quitter Paris, puis rédacteur en chef de Télé Guide, il est dans la foulée rédacteur en chef du journal de Goldorak dont il dessine, malgré une absence totale de talent, les premieres couvertures. De là découlent des postes similaires pour Candy Candy, Calimero, Maya l'Abeille, Ulysse 31...

Ian Manook crée deux entreprises aux alentours de 1986 : la première en communication spécialisée dans le voyage, Manook, et la seconde, Tournon, une maison d'édition qui deviendra le dixième groupe de presse indépendant avec des magazines pour adolescents (musique, séries TV, BD, cinéma...) et toujours des licences (Denver, Tortues Ninja, Winx...).

En 2010, il reprend enfin le chemin de l'écriture sous l'impulsion de Zoé, sa dernière fille. Comme elle part s'établir à Buenos Aires pour y étudier le cinéma documentaire, elle promet de ne plus rien lire de ses projets tant qu'il n'en aura pas publié un. C'est ainsi qu'en 2011, après près d'une vingtaine de livres inachevés, il publie sous son nom Patrick Manoukian Le Temps du Voyage, petite causerie sur la nonchalance et les vertus de l'étape (Transboréal), un premier essai, puis sous le pseudo de Paul Eyghar, Les Bertignac (Hugo & Cie ), un grand roman picaresque pour la jeunesse, récompensé par le Prix Gulli du meilleur roman pour la jeunesse 2012. Enfin, en 2013, parait Yeruldelgger, un polar mongol publié par Albin Michel sous le pseudo Ian Manook dont une suite est attendue.



Présence à un festival :

2015 : Festival du polar de Villeneuve lez Avignon | Quais du Polar | Salon du roman policier de Penmarc'h

2014 : Le Festival sans nom | Noir sur la ville | Quais du Polar

Bibliographie*

Romancier :

Nouvelle :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page