k-libre - auteur - Pascale Fonteneau

Je ne sais pas ! murmura le vieil homme. On m'a dit que vous êtes capable de faire des miracles.
Jean d'Aillon - L'Homme aux rubans noirs
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 01 avril

Contenu

Pascale Fonteneau

MAJ jeudi 02 avril 2009
© D. R.

Biographie Pascale Fonteneau


Naissance à Fougères le 29 avril 1963.
Née d'un père français et d'une mère allemande, Pascale Fonteneau découvre la Belgique ! Bruxelles. Après des études à l'Université libre, diplôme de journalisme et de communication en poche, elle devient attachée de presse d'un festival de court-métrage, puis coordinatrice du festival cinématographique de Wallonie.
Après avoir été animatrice dans une radio pour des émissions sur le roman policier, elle prend sa plume et son courage à deux mains. Use d'un pseudo (Marie Trajan), envoie une nouvelle à Nouvelles nuits. Entre à la "Série noire". Est de l'aventure du "Poulpe" avec Les Damnés de l'artère. Avec une dizaine de romans à son actif, Pascale Fonteneau est une figure de la scène littéraire noire francophone.


Auteurs liés : Marie Trajan



Présence à un festival :

2012 : Noir sur la ville

2011 : Mauves en noir

2010 : Noir sur la ville | Toulouse, polars du Sud

Bibliographie*

Nouvelle :

Actualité

  • 03/12 Édition: Parutions de la semaine - 3 décembre
  • 29/08 Prix littéraire: Présélections de l'été des Prix SNCF du polar
  • 09/06 Festival: Entendre "Les voix du polar " à Paris
  • 31/05 Prix littéraire: Prix SNCF du polar - 11e édition
  • 02/04 Bibliothèque: Pascale Fonteneau à Pordic
  • 12/03 Librairie: Rencontre-dédicace avec Pascale Fonteneau
  • 05/03 Édition: Parutions de la semaine - 5 mars
    Cette semaine, les parutions sont en nombre et des plus variées. Simenon revient en Omnibus. Trois éditions, l'assurance de quelques trois mille pages de (re)lecture plaisante. Au rayon des rééditions, signalons celle de La Bête de miséricorde, de Fredric Brown, aux éditions Moisson rouge dans une nouvelle traduction. Mais les parutions font la part belle aussi aux auteurs contemporains ! Citons pêle-mêle Harlan Coben, Nadine Monfils, Ira Ishida, Donna Leon et Peter Robinson. k-libre à lu pour vous Docteur à tuer, de Josh Baziell, et vous le recommande. Les petites bourses et les grands voyageurs iront vers les poches, et là aussi le choix sera difficile. James Lee Burke, Sue Grafton, Ian Rankin, Olivier Descosse ou Max Obione. Enfin, faites votre choix :

    Grand format
    Docteur à tuer, de Josh Bazell (Lattès)
    Les Secrets de la forêt, de Gilbert Bordes (Robet Laffont)
    La Bête de miséricorde, de Fredric Brown (Moisson rouge-Alvik)
    Le Vestiaire de la reine morte, de Serge Brussolo (Plon "Suspense thriller)
    La Raison du doute, de Gianrico Carofiglio (Le Seuil "Policiers")
    Le Crime du beau temps, de Michel Chaillou (Gallimard "Haute enfance")
    Au voleur !, de Carol Higgins Clark (Albin Michel)
    Sans laisser d'adresse, de Harlan Coben (Belfond "Noir")
    Les Croquants, de Valéry G. Coquant (éditions Saint Martin)
    Les Dossiers secrets de Sherlock Holmes, de François Ducos & Gérard Dôle (Terre de brume "Terres mystérieuses")
    La Ville insoumise, de Jon Fasman (Le Seuil)
    Propriétés privées, de Pascale Fonteneau (Actes sud "Noirs")
    Cruelle madone, d'Elena Forbes (Payot "Suspense")
    Notaire en eaux troubles, d'Alain Gandy (Presses de la Cité "Polars de France")
    La Mort au crépuscule, de William Gay (Le Masque)
    Requiem pour la fille d'un d'un corbeau, de Jean-Yves Gontard (Édilivre "Coup de cœur")
    Rave d'une nuit d'été, d'Ira Ishida (Philippe Picquier)
    Les Trains du crime, de Serge Janouin-Benanti (l'A part du noir)
    Le Tueur du Paris-Mulhouse, de Viviane Janouin-Benanti (l'A part du noir)
    Les Disparus de Monte Angelo, de Thomas Kanger (Presses de la Cité "Sang d'encre")
    Le Cantique des innocents, de Donna Leon (Calmann-Lévy "Suspense")
    Coco givrée, de Nadine Monfils (Belfond)
    À l'arrache, de Bibi Naceri (éditions du Toucan "Noir")
    Les Âmes de la forêt, de Carol O'Connel (City)
    Toutes les couleurs des ténèbres, de Peter Robinson (Albin Michel "Spécial suspense")
    Le Messager, de Daniel Silva (L'Archipel)
    Les Essentiels de Georges Simenon, de Georges Simenon (Omnibus)
    Romans du monde. 1, de Georges Simenon (Omnibus)
    Romans du monde. 2, de Georges Simenon (Omnibus)
    Je suis le dernier Juif debout, de Michael Simon (Rivages "Thriller")
    Hors d'atteinte, de Karin Slaughter (Grasset)
    Le Papillon de papier, de Diane Wei Lang (NIL)
    Ceci n'est pas un jeu, de Walter Jon Williams (L'Atalante "Insomniaques et ferroviaires")

    Poche
    Bitterroot, de James Lee Burke (Rivages "Noir")
    Et nous nous reverrons..., de Carol Higgins Clark (LGF "Thrillers")
    Sans un mot, de Harlan Coben (Pocket "Thriller")
    Les Enfants du néant, d'Olivier Descosse (J'ai lu "Thriller")
    Toutankhamon : le livre des ombres, de Nick Drake
    Power play, de Joseph Finder (LGF "Thrillers")
    Meurs avec moi, d'Elena Forbes (J'ai lu "Policier")
    E comme explosif, de Sue Grafton (Pocket "Noir")
    La Mort de l'ange, de Linda Howard (J'ai lu "Frissons")
    Vingt mille vieux sur les nerfs, de Jean-Paul Jody (Baleine "Le Poulpe")
    Tue ton patron, de Jean-Pierre Levaray (Libertalia)
    Scarelife, de Max Obione (Krakoen)
    Des nouvelles de Mary, de James Patterson (LGF "Thrillers")
    44 Jours : the Damned united, de David Peace (Rivages "Noir")
    Fleshmarket close, de Ian Rankin (LGF "Policier")
    L'Autel du crime, de Nora Roberts (J'ai lu)
    Triptyque, de Karin Slaughter (LGF "Thrillers")
    Maître des âmes, de Peter Tremayne (10-18 "Grands détectives")
    Le Mystère de la maison Aranda, de Jeronimo Tristante (10-18 "Grands détectives")
    Une mère en danger, de Judith Henry Wall (J'ai lu "Frissons")

    Grands caractères
    Oscar Wilde et le jeu de mort, de Gyles Brandreth (À vue d'œil "16-17)
    Jusqu'au dernier, de Nicci French ((À vue d'œil "16-17)
    Je te vois, de Gregg Hurtwitz (À vue d'œil "16-17) Le Club des philosophes amateurs, d'Alexander McCall Smith (À vue d'œil "16-17)
    Va chercher !, de Spencer Quinn (À vue d'œil "16-17)
    Et l'eau devint sang, de Ruth Rendell (À vue d'œil "16-17)
    Liens : Docteur à tuer |Josh Bazell |Gyles Brandreth |James Lee Burke |Gianrico Carofiglio |Olivier Descosse |Nicci French |Serge Janouin-Benanti |Viviane Janouin-Benanti |Jean-Paul Jody |Nadine Monfils |Max Obione |James Patterson |David Peace |François Vidonne |Georges Simenon |Peter Tremayne

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page