k-libre - auteur - Chester Gould

Il tourne comme une bête féroce autour de ma chair sanglante.
Thierry Chevillard - Sept tableaux de la vie d'une call-girl
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Vigilance
Dans un futur proche et indéterminé des États-Unis, une émission de téléréalité captive les populations :...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 25 octobre

Contenu

Chester Gould

MAJ dimanche 23 juin 2013
© D. R.

Biographie Chester Gould


Naissance à Pawnee le 20 novembre 1900.
Mort à Woodstock le 11 mai 1985.
Originaire de l'Oklahoma, Chester Gould suit sa famille (son père est imprimeur) à Stillwater en 1919 où il poursuit des études en business à l'université d'État de l'Oklahoma jusqu'en 1921, quand il rejoint Chicago et son université du Nord-Ouest, dont il ressort diplômé deux ans plus tard.
Fasciné par les comics depuis sa plus tendre enfance - comme le veut la tradition -, Chester Gould ne tarde pas à trouver du travail comme dessinateur. Embauché par le Chicago Evening America, dont le propriétaire n'est autre que le magnat de la presse William Randolph Hearst, il y délivre son premier comic strip, Fillum Fables (1924), puis The Radio Catts avant de se lancer dans un strip satirique qui se concentre sur Chicago, Why It's a Windy City.
En 1926, Chester Gould se marie avec Edna Gardner. L'année suivante, une petite fille prénommée Jean nait. En 1931, il est embauché par le Chicago Tribune. Le 4 octobre de la même année, les colonnes du Detroit Mirror hébergent un nouvel héros, agent spécial et d'élite du FBI. Dick Tracy vit ses premières aventures sans se douter que l'histoire durera quarante-six ans. Chester Gould dessine ses histoires depuis sa maison de Woodstock (Illimois), préférant improviser au jour le jour que fomenter des plans à long terme pour son personnage. Cette façon de procéder a quelquefois donné lieu à des imbroglios fameux, comme lorsque Dick Tracy doit s'échapper d'un piège mortel avec une caisse. Les strip de Chester Gould tirent leur essence de la violence urbaine et de la pègre qui gangrène la ville de Chicago. 1931 est également l'année du procès d'Al Capone. La même décennie verra John Dillinger abattu par le FBI qui, sous la coupe de J. Edgar Hoover, n'a jamais été aussi puissant. Dick Tracy est un fervent supporter de l'ordre et de la police, ce qui lui sera par moment critiqué. Pendant toutes ces années, Dick Tracy a affronté un nombre conséquent d'ennemis tous plus fantastiques les uns que les autres, n'hésitant pas à déborder du cadre du strip sur le crime urbain.
Chester Gould remporte par deux fois le National Cartoonists Society's Reuben Award en 1959 et 1977. Les Mystery Writers of America lui décernent un Special Edgar Award en 1980, cinq ans avant sa mort. En 1983, sa fille Jean Gould O'Connell enregistre des interviews avec son père, qui lui serviront de base solide pour sa biography, Chester HGould: A Daughter's Biography of the Creator of Dick Tracy.
Chester Gould s'éteint d'une crise cardiaque en 1985.


Bibliographie*

Scénario inspiré de son œuvre :

  • 1937 - Dick Tracy (Bach Films "Serial", juin 2013)
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page