k-libre - auteur - Amanda Lind

Cernées par la police, les deux évadées se suicident au cyanure après avoir tué la gardienne qu'elles avaient prises en otage.
Philippe Aymond & Jean Van Hamme - Lady S - 8 : Raison d'État
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 07 août

Contenu

Amanda Lind

MAJ jeudi 24 janvier 2013
© Lars Trangius

Biographie Amanda Lind


Naissance à Upsal .
Amanda Lind est le pseudonyme de la romancière suédoise née en 1973 Johanna Nilsson, déjà récompensée pour son œuvre par différents prix, dont le Stockholm Reader Prize en 2006 couronnant le meilleur roman se déroulant à Stockholm.
Fille d'un missionnaire, elle a grandi à Borlänge, plus grande ville de la province suédoise du comté de Dalécarlie. À l'âge de quatorze ans, elle, son frère et sa sœur suivent leur père sur les routes de sa mission. Particulièrement en Asie (Laos, Japon et Chine), avant de s'installer au Zaïre. Cette expérience africaine est fortement présente dans ses premiers manuscrits qu'elle envoie à des éditeurs alors qu'elle est encore à l'école secondaire. De retour en Suède, elle étudie la théologie et les sciences politiques à Upsal puis Stockholm. Elle rêve de devenir journaliste scientifique, et c'est tout naturellement qu'elle devient freelance pour de nombreux périodiques.
Elle n'a que vingt-deux ans lorsqu'elle fait paraître son premier roman, un récit essentiellement autobiographique. Par la suite, elle s'oriente plus particulièrement vers un lectorat de jeunes adultes quand elle n'écrit pas pour la jeunesse. Elle s'intéresse de près aux expériences de l'enfant dans des familles recomposées dans ses ouvrages, en se focalisant sur les divorces, les mensonges, le chantage, le suicide, la révolte... En Allemagne, elle a été célébrée comme l'auteur empathique avec la représentation de la psyché de l'enfant.
À la sortie de L'Évangile selon Francy, premier volet de sa nouvelle trilogie "Sthlm Red", qui suit les petits malheurs de Francy, marraine de la mafia de Stockholm, l'auteur a révélé sa véritable identité et entend continuer à publier des livres sous ses deux noms, à l'instar d'une Ruth Rendell/Barbara Vine.

Bibliographie :
2011 : Sthlm Red - 2. "Francy, le testament" (Francys testamente)
2010 : Sthlm Red - 1. "L'Évangile selon Francy" (Francys Evangile)


Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page