k-libre - auteur - Mickey Spillane

C'est à la même époque que je commence à saisir la nature de ma fascination pour l'affaire du Monstre. Depuis vingt ans que j'écris des romans dans lesquels le meurtre et la violence figurent en bonne place, je n'ai jamais véritablement réussi à comprendre les mécanismes du mal.
Douglas Preston & Mario Spezi - Le Monstre de Florence
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

On se souvient du nom des assassins
Dans l'un de ses premiers textes policiers, Léo Malet impliquait dans son intrigue une recherche auto...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 28 juillet

Contenu

Mickey Spillane

MAJ dimanche 13 janvier 2013
© D. R.

Biographie Mickey Spillane


Naissance à Brooklyn le 09 mars 1918.
Mort à Charleston le 17 juillet 2006.
De son vrai nom Frank Morrison Spillane, Mickey Spillane est l'unique enfant d'un barman irlandais (c'est lui qui le surnommera "Mickey") et d'une mère écossaise, qui a grandi dans l'un des quartiers les plus durs de la ville d'Elizabeth dans l'État du New Jersey. Après des études à l'Erasmus Hall High School dont il sort diplômé en 1935, il commence à écrire des scénarios de comics alors qu'il travaille comme vendeur chez Gimbels en 1940. C'est là qu'il croise Joe Gill (qui sera scénariste pour Charlton Comics) qui le présente à son frère Ray, déjà scénariste pour Funnies Inc. Mickey Spillane débute une collaboration quotidienne de huit pages qui ont pour personnages les prestigieux Captain Marvel, Superman, Batman et Captain America. Ses premières histoires de deux pages publiées sous son nom de plume apparaissent au milieu des années 1940 réunies dans l'anthologie Primal Spillane. Une carrière est lancée, qui lui permet de mettre fin à nombre de petits boulots de sa post-adolescence : il a entre autres été garde du corps et artiste trampoline pour le cirque Ringling Bros. and Barnum & Baileys !

Le 8 décembre 1941, au lendemain de l'attaque japonaise sur Pearl Harbor, Mickey Spillane s'engage dans l'US Air Force, devient pilote de chasse avant de terminer une carrière militaire en tant qu'instructeur aérien à Greenwood, dans l'État du Mississippi, où il rencontre Mary Ann Pearce en 1945 avec qui il se marrie avant d'avoir quatre enfants (Caroline, Kathy, Michael et Ward). Témoin de Jéhovah, c'est parce que le couple désire acheter une maison de campagne aux alentours de New York, que Mickey Spillane se met à l'écriture d'un roman.
Après dix-neuf jours devant sa machine à écrire, il appose un point final à J'aurai ta peau, premier opus d'un héros atypique, le détective hard boiled Mike Hammer. Jusqu'en 1962, il écrit neuf romans dont sept sont dédiés à ce détective qui erre dans un monde de violence et de sexe. Il se sépare de sa femme avant de se remarier trois ans plus tard, en novembre 1965, avec la chanteuse de nightclub Sherri Malinou, qui partagera sa vie dix-huit ans et... une couverture de roman (The Erection Set) où elle pose nue. Pendant la même période, il fait paraître dix-sept romans (doont quatre avec Mike Hammer et quatre autres avec Tiger Mann, agent d'une organisation secrète.

Après un second divorce qui se conclue au tribunal, il se marrie pour la troisième fois en octobre de la même année avec Jane Rogers Johnson. Ils s'installent avec Jennifer et Margaret Johnson, les deux enfants de Jane, dans une villa du bord de mer de Murella Inlet. En 1989, alors que Mickey Spillane n'a presque plus rien écrit hormis une nouvelle - et dernière - aventure de Mike Hammer, L'Homme qui tue, l'ouragan Hugo ravage entièrement sa maison, qui devra être reconstruite. Il reçoit un Shamus Award : The Eye – Lifetime Achievement Award en 1983 et un Edgar Allan Poe Grand Master Award en 1995 pour l'ensemble de sa carrière littéraire. En 2006, il s'éteint des suites d'un cancer du pancréas.

De 2007 à 2014 (eh oui !), paraissent sept romans inachevés et complétés par Max Allan Collins dont six aventures de Mike Hammer poursuivant ainsi l'énorme machine économique qu'est ce détective à la tête dure et au verbe vulgaire. Le personnage, non content d'être la figure de proue de treize romans, a eu le droit d'apparaitre à la radio et dans des films pour le cinéma (En quatrième vitesse, de Robert Aldrich, est un phénomène du genre aux confins des genres - policier et anticipation), d'être le héros d'un comic strip quotidien de journal, et à l'affiche de deux séries télévisées. Mickey Spillane, quant à lui, il joue son propre au côté de Clyde Beatty en 1954 dans Ring of Fear de James Edward Grant et William Wellman. Vingt ans plus tard, il incarne dans "Publish or Perish", un épisode de la série Columbo, un écrivain retrouvé assassiné. Enfin, pendant près de vingt ans, il apparait sur le petit écran dans une publicité pour la bière Miller Lite !

Bibliographie :
2014 : King of the Weeds (roman, "Mike Hammer", complété par Max Allan Collins)
2013 : Complex 90 (roman, "Mike Hammer", complété par Max Allan Collins)
2012 : Lady, Go Die! (roman, "Mike Hammer", complété par Max Allan Collins)
2011 : Kiss Her Goodbye (roman, "Mike Hammer", complété par Max Allan Collins)
2010 : The Big Bang (roman, "Mike Hammer", complété par Max Allan Collins)
2008 : The Goliath Bone (roman, "Mike Hammer", complété par Max Allan Collins)
2007 : David Street (roman complété par Max Allan Collins)
2003 : Dans les profondeurs (Something Down There, roman, "Mako Hooker")
1996 : Black Alley, roman, "Mike Hammer")
1989 : L'Homme qui tue (The Killing Man, roman, "Mike Hammer")
1982 : The Ship That Never Was
1979 : The Day The Sea Rolled Back
1973 : In the baba (The Last Cop Out)
1972 : Le Dogue (The Erection Set)
1970 : Survival... Zero! (roman, "Mike Hammer")
1967 : Un mariage hors série (The Delta Factor)
1967 : Délices suscpectes (The Body Lovers, roman, "Mike Hammer")
1966 : Interdit aux moins de seize ans (The Twisted Thing, roman, "Mike Hammer")
1966 : The By-Pass Control (roman, "Tiger Mann")
1965 : Une gueule de tueur (Killer Mine)
1965 : Un tigre dans votre manche (The Death Dealers, roman, "Tiger Mann")
1965 : Surprise sanglante (Bloody Sunrise, roman, "Tiger Mann")
1964 : The Flier
1964 : L'Irlandais haut le pied (Return of the Hood)
1964 : Le Serpent (The Snake, roman, "Mike Hammer")
1964 : Corrida à l'Onu (Day of the Guns, roman, "Tiger Mann")
1963 : Me, Hood !
1962 : Baroud solo (The Girl Hunters, roman, "Mike Hammer")
1961 : Le Nouveau caïd (The Deep=
1952 : En quatrième vitesse (Kiss Me, Deadly, roman, "Mike Hammer")
1951 : Nettoyage par le vide (The Long Wait, roman)
1951 : Dans un fauteuil (The Big Kill, roman, "Mike Hammer")
1951 : Charmante soirée (One Lonely Night, roman, "Mike Hammer")
1950 : Fallait pas commencer (Vengeance Is Mine!, roman, "Mike Hammer")
1950 : Pas de temps à perdre (My Gun Is Quick, roman, "Mike Hammer")
1947 : J'aurai ta peau (I, the Jury, roman, "Mike Hammer")


Bibliographie*

Nouvelle :

Scénario inspiré de son œuvre :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page