k-libre - auteur - Patrice Dauthie

Crois-en mon expérience, Paloma. La mission la plus périlleuse est de faire face à soi-même...
Ancestral Z & Mojojo - Paloma. 1, Espionne avant tout !
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

On se souvient du nom des assassins
Dans l'un de ses premiers textes policiers, Léo Malet impliquait dans son intrigue une recherche auto...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 25 mai

Contenu

Patrice Dauthie

MAJ vendredi 04 janvier 2013
© D. R.

Biographie Patrice Dauthie


Naissance à Hazebrouck le 16 août 1958.
Patrice Dauthie est dans une ville au très faible pouvoir d'attractivité depuis qu'un certain juge Ceccaldi y fut muté à la hussarde en 1976. Cette même année 1976 Patrice obtient un bac à bon marché (cf. "Le Bac G" de Michel Sardou) et passe quelques concours d'entrée dans la fonction publique, ouverture habituelle des horizons bouchés (ibid.). Un premier succès lui fait prendre la destination du 15e arrondissement de Paris où il officie comme guichetier PTT, mais il revient rapidement dans le Nord, à Lille, et intègre la SNCF en tant que "lapin de corridor", ainsi que sont alors nommés les préposés à la paperasse. Il ne fera jamais rouler un seul train mais fera son trou dans la gestion des biens immobiliers de l'entreprise pachydermique. Alors qu'il atteint ses ciquante ans, le traitement parasitaire visant à éradiquer le crabe qui lui bouffe les tripes le force à rendre son tablier, après une carrière honorable principalement due à sa boulimie d'autodidacte et à ses qualités rédactionnelles. Sans remords ni regrets, l'homme alors divorcé se retire en baie de Somme et jouit sans vergogne de ses paysages opalescents. Sa fille unique est désormais autonome et travaille à Paris dans le milieu hospitalier, il n'a plus à s'en inquiéter. Et puis, non loin de là, il y a sa rivière fétiche, l'Authie, d'où il tirera, outre quelque truites bien calibrées, son pseudonyme. Pour garder le contact avec la vie en ville et faire des infidélités à sa meilleure compagne, la solitude, un TER à grande vitesse le ramène souvent vers Lille et sa complice d'écriture, Maryse Cherruel, ainsi que dans les bureaux d'une association où il offre un peu de son temps libre pour reloger de pauvres hères brisés par des accidents de la vie.

L'amour de la lecture lui est venu très tôt. Adolescent chétif peu doué pour le sport, il préférait se goinfrer dans les vestiaires ou les salles de permanence avec les univers de San Antonio, Leslie Charteris ou encore James Hadley Chase, grâce aux billets de dispense habilement arrachés à une mère qui capitulait devant ses pleurnicheries. Le cynisme éclairé d'un Pierre Desproges, la lucidité d'un Albert Camus et, côté BD, le trait sans concession d'un Jean-Marc Reiser auront ses préférences alors qu'il atteint l'âge adulte. Mais ce touche-à-tout ne négligera pas pour autant les classiques, et notamment Zola, Balzac, Maupassant...

Depuis sa retraite prématurée, Patrice a prospecté les eaux troubles de la philosophie mais ramène souvent au bout de sa ligne un bon vieux polar, à condition qu'il soit subtilement mâtiné de poésie (Vargas), de réalisme (Ferey), de terroir (Magnan), de « so british » (Robinson) de science (Thilliez) ou de politique (Stieg Larsson) sans oublier les régionaux de l'étape mais il n'en citera aucun, de peur de froisser les susceptibilités... Alors qu'il a commis quelques billets d'humeur remarqués dans la revue d'information de son association, son amie Maryse Cherruel, qui s'est déjà frottée au marigot de l'édition, lui propose de tenter un polar à quatre mains. L'aventure, qui fut menée de façon épistolaire, par envois successifs de fragments, donnera naissance aux "Châtiments d'Apophis" et sera éditée par Le Riffle dans sa collection "Riffle noir". Une bien belle surprise pour les deux complices, quand on sait le nombre de talents que recèle le monde du roman policier et la difficulté à exister dans ce milieu.

Dans ce qu'il appelle une fantaisie policière, l'ex-cadre moyen raisonnable aux costumes sombres, formaté à un verbiage synthétique et artificiel, se met à écrivasser et se lâche enfin. Conscient de ses travers... un style par trop ampoulé, voire amphigourique. Mais il se soigne et continue à gribouiller. À l'instar du crabe qui guette, tapi dans l'ombre, la récidive n'est pas loin...

Bibliographie :
2012 : Lille aux serpents


Auteurs liés : Maryse Cherruel



Présence à un festival :

2014 : Salon du polar régional de Dainville | Salon métropolitain du polar de Templemars | Théodolivres

2013 : Salon du livre policier de Lens

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 26/10 Édition: Parutions de la semaine - 26 octobre
    Nous élargissons cette semaine les parutions à l'ensemble des livres susceptibles de vous intéresser. De la jeunesse à la criminologie en passant par la bande dessinée et le manga. Et, cette semaine, alors que tout doucement nous nous approchons de Noël et de la période des beaux livres, les parutions de fictions adulte se font plus rares, et celles présentes, pour l'essentiel, sont plus confidentielles hormis Michael Crichton chez Robert Laffont. Même les livres poche sont au diapason. Quelques parutions inédites chez Riffle et Ravet-Anceau, mais rien qui n'attire fondamentalement l'œil.
    Ce qui n'est, avouons-le, pas le cas en bande dessinée où paraissent deux monstres amenés à se retrouver empilés en librairie : XIII mystery et Largo Winch. Sans compter qu'il y a deux petites curiosités qui sont Habibi, de Craig Thompson, et Le Klondike, de Zack Worton.
    La littérature jeunesse est vampirisée par les romans de Robert Muchamore. Distrayants, mais guère novateurs, et nous avons inséré un roman de Henning Mankel qui est plus de l'aventure que du noir, mais bon, c'est quand même Henning Mankell !
    Dans la rubrique criminologie, un ouvrage du très prolifique et précieux Bruno Fuligni chez L'Iconoclaste, et quelques essais pointus mais non dénués d'intérêt.

    Fictions adulte grand format :
    Au fil de la Cozanne, de Lucie Annot-Rose (Presses du Midi)
    Au rendez-vous du hasard, de Pierre Bassoli (Le Masque d'or, "Adrénaline")
    Règlements de contes, de Jérémy Bouquin (Pavillon noir)
    Par trois fois ta vigne saignera, de Pierre-Jean Brassac (CPE, "Roman policier du terroir")
    Bois sacré, de Patrice Bréna (L'Harmattan, "Écritures")
    Choquée, de Tania Carver (Ixelles)
    L'Œuvre au rouge, de Benoît Chavaneau (Juste pour lire)
    Micro, de Michael Crichton (Robert Laffont, "Best-sellers")
    Les Châtiments d'Apophis : Lille aux serpents, de Dauthie-Cherruel (Riffle noir)
    Des croix sur la route, de Jeffery Deaver (Les 2 terres)
    L'Ultime secret, de Anton Gill (City, "Thriller")
    Mort sous cape, de Caroline Graham (Pygmalion, "Policiers")
    41, de Rogelio Guedea (Ombres noires)
    Origine étrangère, de Olav Hergel (Gaïa, "Polar")
    Derrière les remparts, de Anna Jansson (Le Toucan, "Toucan noir")
    Les Poètes morts n'écrivent pas de romans policiers, de Björn Larsson (Grasset)
    Une ressemblance à taire, de Fatima Mana (Apogée)
    Liquidations à la grecque, de Pétros Márkaris (Le Seuil, "Policiers")
    De glace et de sang, de P. J.  Parrish (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présnte")
    Au service secret de Sa Sainteté, de Patrick Raynal (L'Écailler, "Pulp")
    Par le sang de l'ermite, de Martín Solanes (Flammarion, "Noir")

    Fictions adulte poche :
    Quatre à la suite, de Richard Albisser (Riffle Nord)
    Lys, morne plaine, de Philippe Declerck (Ravet-Anceau, Polars en Nord")
    Embrouilles lilloise, de Blandine Lejeune (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    Série noire à l'abattoir, de Bernard Nuse (Le Verger, "Les Enquêtes rhénanes")
    Le Tueur de minuit, de James Swain (City, "Thriller")
    Le Prédateur de Saint-Quentin, de Gilles Toulet (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    Lune de glace, de Jan Costin Wagner (Babel, "Noir")

    Bandes dessinées :
    Les Déserteurs héroïques, de Guillaume Carreau (Vide-Cocagne)
    La Trilogie du Mal. 01, Le Bourreau de Portland, de Maxime Chattam & Michel Montheillet (Jungle, "Thriller")
    La Grande évasion. 03, Void 01, de Herik Hanna & Sean Phillips (Delcourt, "Conquistador")
    Les Gendarmes. 14, L'Imitation de vitesse, de Henri Jeanfaivre, Olivier Sulpice & Christophe Cazenove (Bamboo, "Humour")
    Tif et Tondu : Intégrale. 12, Crimes ordinaires, de Denis Lapière & Alain Sikorski (Dupuis, "Les Intégrales")
    Spider-Man : l'intégrale. 7, 1969, de Stan Lee, John Romita & John Buscema (Panini Comics, "Marvel Classic")
    L'Unité noire. 01, La Nuit des gitans, de Lobel & Katz (Physalis)
    XIII mystery. 05, Steve Rowland, de Fabien Nury & Richard Guérineau (Dargaud)
    The Crow, de James O'Barr (Delcourt, "Contrebande")
    Habibi, de Craig Thompson (Casterman, "Écritures")
    Largo Winch. 18, Colère rouge, de Jean Van Hamme & Philippe Franco (Dupuis, "Repérage")
    Le Klondike, de Zack Worton (Cambourakis)

    Mangas :
    Reverend D. 1, de Tooru Fujisawa (Pika, "Pika seinen")
    Kyôko Karasuma, inspecteur à Asakusa. 10, de Ôhji Hiroi & Yûsuke Kozaki (Taifu comics, "Taifu seinen")
    The Sherlock Holmes story. 2, de Kyu-Jeong (Kwari)

    Criminologie, prison :
    Entre nos lignes : lettre à Hank, de Sandrine Ageorges-Skinner (Stock, "Crème")
    Archives de politique criminelle. 34, Les Violences sexuelles (Pédone)
    Au cœur de la mafia : l'histoire de la Cosa Nostra, de Catherina Bartoldi (Jourdan, "Curieuses histoires")
    Dans les secrets de la police : quatre siècles d'histoire, de crimes et de faits divers dans les archives de la Préfecture de polic, sous la direction de Bruno Fuligni (L'Iconoclaste, "Mémoires")
    Condamné à vivre : le cri du cœur d'un détenu qui préfèrerait la mort à la prison, de Omar Top El Hadj & Pierre Lumbroso (Flammarion, "Pop culture")
    Les Hommes de la prison, de Jean Hincker (Le Bord de l'eau)
    Le Condamné, de René Nivois (La Manufacture de livres)
    Un pouvoir invisible : les mafias et la société démocratique : XIXe-XXIe siècle, de Jacques de Saint-Victor (Gallimard, "L'Esprit de la cité")
    Territoires de l'illicite, ports et îles : de la fraude au contrôle (XVIe-XXe siècles), sous la direction de Marguerite Figeac-Monthus & Christophe Lastécouères (Armand Colin, "Recherches")
    La Route de la Kolyma : voyage sur les traces du goulag, de Nicolas Werth (Belin)

    Littérature jeunesse :
    Au voleur ! de Jungsub Park (Cambourakis)
    Engrenages, de Christophe Léon (Oskar, "Polar")
    Les Ombres grandissent au crépuscule, de Henning Mankell (Le Seuil jeunesse)
    Qui veut paner le piranh ? de Frédéric Martin (Milan jeunesse, "Polar")
    HB Henderson's boys. 01, L'Évasion, de Robert Muchamore (Casterman, "Poche")
    HB Henderson's boys. 05, de Robert Muchamore (Casterman, "Les Grands formats")
    Soleil noir, de Robert Muchamore (Casterman, "Cherub")
    La Fugitive, de Cathy Ribeiro (Oskar, "Court métrage")
    Liens : De glace et de sang |Les Châtiments d'Apophis : Lille aux serpents |Règlements de contes |Choquée |41 |Les Ombres grandissent au crépuscule |Liquidations à la grecque |Michael Crichton |Jeffery Deaver |Pétros Márkaris |P.J. Parrish |Patrick Raynal |Richard Albisser |Philippe Declerck |Maxime Chattam |Denis Lapière |Fabien Nury |Jean Van Hamme |Bruno Fuligni |Robert Muchamore |Jan Costin Wagner |Maryse Cherruel |Jérémy Bouquin |Tania Carver |Rogelio Guedea |James Swain

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page