k-libre - auteur - Pete Hamill

- Moi ? Je n'ai jamais rien fait de mal. À part arracher la tête de mon mari puis le dévorer. - ... - Mais c'est un truc normal chez les mantes !
Davide Cali & Vincent Pianina - 10 Petits insectes
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 21 mai

Contenu

Pete Hamill

MAJ mardi 11 décembre 2012
© David Shankbone

Biographie Pete Hamill


Naissance à Brooklyn le 24 juin 1935.
Fils ainé d'une fratrie de sept enfants, de parents catholiques originaires de Belfast, Pete Hamill est né dans le quartier de Park Slope d'un père joueur de football semi-professionnel (il perdra une jambe suite à une blessure) et d'une mère vendeuse dans un grand magasin.
Il commence sa scolarité à la Holy Name of Jesus grammar school tout en vendant à la criée le Brooklyn Daily Eagle : il a alors onze ans. À l'âge de quinze ans, il quitte la prestigieuse Regis High School de Manhattan, et se retrouve à travailler dans les chantiers navals. Il lui faudra attendre cinquante-neuf ans pour recevoir un diplôme honorifique de la Regis High School. Désireux de devenir un artiste de comics ou un peintre, Pete Hamill suit les cours du soir de la Cartoonists and Illustrators School. Enrôlé dans la Navy en 1952 pour près de quatre ans, il reprend des études une fois débarqué au Mexico City College.
Ami de Robert F. Kennedy, il est l'un de ceux qui le convainquent de se présenter aux élections présidentielles qu'il couvre en qualité de journaliste. C'est d'ailleurs l'un des quatre hommes à avoir désarmé Sirhan Sirhan après l'assassinat de Kennedy. Tour à tour journaliste au New York Post, au Saturday Evening Post et au New York Herald Tribune, il est correspondant étranger en Europe avant de couvrir la guerre du Vietnam. En quarante ans de carrière, il collabore aussi à Village Voice, au New York Newsday, à The New Yorker, à Esquire, à Playboy et à Rolling Stone. Il écrit sur les guerres contemporaines : Vietnam, Nicaragua, Liban ainsi que sur les émeutes en Amérique du Sud, la guerre civile en Irlande du Nord, les problèmes raciaux à New York et le sport américain comme le baseball.
C'est presque tout naturellement qu'il se met à l'écriture de fictions : dix romans et deux recueil de nouvelles (sans compter la centaine de nouvelles publiée en périodiques).



site : http://www.petehamill.com/

Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page