k-libre - auteur - Colin Niel

En son temps, M. Vanioukhine a dû être un enquêteur valable, mais ses talents appartiennent au passé.
Boris Akounine - La Prisonnière de la tour
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 14 juillet

Contenu

Colin Niel

MAJ dimanche 08 avril 2012
© D. R.

Biographie Colin Niel


Naissance à Clamart le 16 décembre 1976.
Colin Niel passe une enfance de banlieusard à Issy-les-Moulineaux, au 12e étage d'une ZAC plutôt calme.
Il suit des études en agronomie, en environnement, en écologie, qui le conduisent tout naturellement à devenir ingénieur, spécialisé dans la préservation de la biodiversité.
Il quitte alors la métropole pour travailler en Guyane durant six années qui lui permettent de côtoyer les nombreuses cultures de la région et notamment les populations alukus et ndjukas du fleuve Maroni. Il y est notamment en charge de la création du parc national amazonien, une mission qui le marque beaucoup. Il vit aujourd'hui en Guadeloupe.
Colin Niel évoque également un goût du voyage jamais satisfait, pour la Guyane bien sûr, mais aussi pour l'Indonésie ou encore Madagascar. Des hobbies multiples et prenants, tous autour de la création sous une forme ou une autre, théâtre et prestidigitation en particulier. Des influences littéraires variées : de la science-fiction de Philip K. Dick ou Isaac Asimov ; des polars, étrangers surtout, toujours pour voyager : Arnaldur Indridason, Tony Hillerman, James Lee Burke, mais aussi des auteurs français comme Sébastien Japrisot. Beaucoup de lectures scientifiques également, non littéraires mais toutes aussi influentes, de Charles Darwin à Jared Diamond.
Il veut faire partager, sous la forme d'un roman policier profondément social et très documenté, le destin parfois tragique d'une partie des habitants de Guyane qui l'ont tant marqué. C'est ainsi que nait Les Hamacs de Carton, un récit inspiré par une réalité trop quotidienne dans ce territoire aux frontières perméables : celle des immigrés, apatrides et autres étrangers en situation irrégulière. Un premier roman qui ouvre une série d'enquêtes menées par le capitaine Anato dans cette portion française de l'Amazonie.



Présence à un festival :

2015 : Salon du livre policier de Lens | Salon métropolitain du polar de Templemars

2014 : Polar à la Plage

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 16/10 Édition: Parutions de la semaine - 16 octobre
  • 12/06 Édition: Parutions de la semaine - 12 juin
  • 17/12 Librairie: Soleil Vert : sa sélection de Noël et ses horaires
  • 21/09 Librairie: Terminus Polar bisse Colin Niel
  • 10/07 Prix littéraire: Sélections GPLP 2012
  • 13/04 Prix littéraire: Sélection 2012 du Prix Landerneau Polar
    Les Espaces Culturels E. Leclerc affinent leur Prix Landerneau, et lancent le Prix Landerneau Polar.
    Le Prix Landerneau Polar revient au livre d'un auteur francophone publié entre février et mai, dont le sujet et la qualité du style sont à même de rassembler un large public. La première sélection de huit ouvrages est établie par l'ensemble des libraires des Espaces Culturels E. Leclerc. Un jury restreint composé de libraires réunis autour d'un Président qui est un écrivain reconnu et confirmé, et de Michel-Edouard Leclerc désignera le lauréat.
    L'auteur de l'ouvrage primé pour le Prix Landerneau Polar bénéficiera d'une campagne de publicité dans la presse offerte par les Espaces Culturels E. Leclerc et recevra une dotation de 6000 €. On imagine aussi que son ouvrage sera mis en valeur dans les Espaces Culturels.

    Sélection 2012 :
    - Casanova et la femme sans visage, d'Olivier Barde-Cabuçon (Actes sud, "Actes noir") ;
    - Blue Jaw Way, de Fabrice Colin (Sonatine) ;
    - Mapuche, de Caryl Férey (Gallimard, "Série noire") ;
    - Black blocs, d'Elsa Marpeau (Gallimard, "Série noire") ;
    - Arab jazz, de Karim Miské (Viviane Hamy, "Chemins nocturnes") ;
    - Les Hamacs de carton, de Colin Niel (Le Rouergue, "Rouergue noir") ;
    - Wonderland, de Gilda Piersanti (Le Passage, "Ligne noire") ;
    - Le Roi lézard, de Dominique Sylvain (Viviane Hamy, "Chemins nocturnes").

    Plusieurs tendances se dégagent de cette sélection variée, en nombre et de qualité. Tout d'abord, un panachage d'auteurs confirmés (Dominique Sylvain, Gilda Piersanti, Caryl Férey) et de nouveaux venus (Fabrice Colin, Colin Niel, Karim Miské). Ensuite, deux maisons - Viviane Hamy et Gallimard - tirent leur épingle d'un jeu où Le Masque, Métailié, Fayard et Albin Michel (entre autres !) sont absentes. Enfin, c'est une sélection orientée "noir" teintée de "policier" mais surtout pas "thriller".
    Rendez-vous le 3 mai pour savoir qui aura séduit le jury de ce premier Prix Landerneau du Polar dont le Président est Franck Thilliez, choix surprenant après la lecture de la sélection, mais non inintéressant !...
    Liens : Blue Jay Way |Black blocs |Arab jazz |Wonderland |Fabrice Colin |Caryl Férey |Elsa Marpeau |Karim Miské |Gilda Piersanti |Dominique Sylvain |Franck Thilliez

  • 09/04 Librairie: La Guyane de Colin Niel à Terminus Polar
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page