k-libre - auteur - Alain Agat

Billy n'appris la disparition de Sweetpea Harris qu'à 2 heures du matin, quand Milton et lui durent franchir le Macomb's Dam Bridge pour se rendre au St. Barnabas Hospital du Bronx, pour interroger un ado blessé par balles sur un terrain de jeux du Fort Tryon Park.
Richard Price - The Whites
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 14 novembre

Contenu

Alain Agat

MAJ mardi 03 avril 2012
© D. R.

Biographie Alain Agat


Naissance à Paris le 15 août 1964.
Fils d'un père ouvrier à Renault Billancourt et d'une mère Ouvrière à la maison, Alain Agat cherche dans les livres des héros qui lui ressemblent, pioche alors qu'il est dans son collège de banlieue sud-parisienne du côté des BD avec les super-héros de Marvel, mais se résigne très vite à se mettre à leur niveau.
Aussi, il va chercher un peu plus tard du côté des héros de Chester Himes. Mais l'épiderme est trop réducteur, il apprend à habiter la littérature sans frontières ni couleurs. Naît véritablement dans Le Discours antillais de Édouard Glissant, et grâce à ce livre élargit son regard à 360 degrés.
Après trois cycles de droit et donc un DEA de droit international (1989), il part en Guadeloupe et, après quelques années tracées dans le même sillon de cadre au service de multinationales française et américaine (1996), il décide la dérive. Fini le statut de salarié, désormais c'est l'heure de l'animation bénévole radio pour des musiques du monde, de la création de festival ciné pour le plaisir, et de premières lignes d'écriture difficiles à accoucher...
Il commence à vivre, survivre, découvre les arbres dans son parking, se découvre une véritable passion pour eux - pas seulement dans son parking. Depuis, il n'arrête pas d'essayer de vivre de son écriture. Signe quelques articles dans des magazines notamment dans GÉO. Scénariste, il a signé en 2005 la co-écriture d'un long métrage sur une certaine jeunesse guadeloupéenne Neg-Maron. Réalisateur, il signe peu après la co-réalisation de plusieurs documentaires de société sur la Martinique.
Parce que la littérature antillaise a eu souvent ce réflexe de sublimer le réel, il plante dans son premier roman Négropolis un décor sombre du contemporain antillais. Après avoir vécu onze ans en Guadeloupe à Pointe-à-Pitre, il vit depuis depuis douze ans en Martinique à Fort-de-France.



Présence à un festival :

2012 : Mauves en noir

Bibliographie*

Romancier :

  • 2012 - Négropolis (La Manufacture de livres, février 2012)
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page