k-libre - auteur - Diane Meur

Comment une écharde de bois pouvait s'être ainsi plantée dans le crâne d'un homme censé avoir heurté un linteau de pierre, avant de s'écrouler sur le dallage d'un corridor désert ?
Éric Fouassier - Bayard et le crime d'Amboise
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Aucune terre n'est promise
Écrivain de polar et de fantasy ayant connu un succès modéré, Lior Tirosh fuit les ruines de son mariage ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 08 mars

Contenu

Diane Meur

MAJ lundi 09 janvier 2012
© D. R.

Biographie Diane Meur


Naissance à Bruxelles le 07 janvier 1970.
Diane Meur a été élève de l'École Normale Supérieure, s'est dispersée entre les lettres (sa matière officielle), la philosophie et l'histoire de l'art (ses petits à-côtés), avant de commencer une thèse de sociologie de la littérature qu'elle a abandonnée en chemin. Depuis elle n'a plus fait qu'écrire, et traduire de l'anglais ou de l'allemand. Elle vit en ce moment à Berlin.
Malheureusement le texte de Wilde est sa seule incursion dans le genre policier ou noir, aussi nous irons vite. Traductions en sciences humaines : Erich Auerbach, Hanns Eisler, Martin Buber, Jan Assmann. Traductions littéraires : Heinrich Heine, Robert Musil, Paul Nizon, Tariq Ali. Aucune formation en médecine légale. Connaissances en balistique : nulles. Même pas de sang sur les mains.
En cherchant bien, pourtant, elle a écrit pour la jeunesse deux polars à la Gavroche situés dans le Paris de 1840 : Le Prisonnier de Sainte-Pélagie (Mijade) et La Dame blanche de la Bièvre (Labor). Quant à ses quatre autres romans, tous publiés chez Sabine Wespieser, ils sont assez noirs dans leur genre, mais pas dans ce sens-ci.
Pour en savoir plus sur Diane Meur - et par elle-même - hors noir, vous pouvez lire ici la transcription d'un long entretien qu'elle avait accordé à l'occasion de la publication de son roman Les Vivants et les ombres, qui a reçu entre autres récompenses le prix Rossel (l'équivalent belge de notre prix Goncourt) et le prix Rossel des Jeunes.


Bibliographie*

Traducteur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page