k-libre - auteur - Raúl Argemí

Être catho propose décidément des règles bien utiles pour pas se pourrir l'esprit avec des idées noires. On avoue en confession, le prêtre passe un coup de gomme sur le carnet de notes et on le quitte l'âme récurée. J'me sens tout requinqué, le confessionnal vaut tous les psys de la planète pour pas un rond et sans rendez-vous.
André Lalieux - Légitime démence
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Cité sous les cendres
Dix ans ont passé depuis que Danny Ryan et son fils ont dû fuir Providence et la vengeance d'une fami...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 16 juin

Contenu

Raúl Argemí

MAJ mercredi 01 décembre 2010
© D. R.

Biographie Raúl Argemí


Naissance à La Plata le 21 février 1946.
Acteur, dramaturge et directeur de théâtre, Raúl Argemí entre en 1969 dans la lutte armée clandestine contre la dictature de son pays. Arrêté en 1974, il passe dix années en prison pendant lesquelles il retourne à l'écriture. Libéré, il collabore à divers journaux avant de s'installer en Patagonie.
Ses romans satiriques le contraignent à s'exiler en Espagne - à Barcelone. Là, ses publications sont couronnées de succès. Les Morts perdent toujours leurs chaussures obtient le prix Felipe Trigo, en 2002. Penúltimo nombre de guerra est doublement récompensé (prix Luis Berenguer et prix Dashiell Hammett). En France, Raúl Argemí est édité par Rivages.



Présence à un festival :

2013 : Salon du roman policier de Penmarc'h

2012 : Le Polar se met au vert

2011 : Toulouse, polars du Sud

2009 : Toulouse, polars du Sud

Bibliographie*

Romancier :

Nouvelle :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page