k-libre - auteur - Fritz Lang

Non mais ça va pas ! Espèce de taré ! T'as failli me descendre bordel de merde ! - Calme-toi. J'tue un otage c'est tout. C'était le plan. - Non ! C'est l'hôtesse d'accueil qu'il fallait buter ! L'hôtesse d'accueil, tu comprends espèce d'idiot ?
Annabelle Léna - À tort ou à raison
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

On se souvient du nom des assassins
Dans l'un de ses premiers textes policiers, Léo Malet impliquait dans son intrigue une recherche auto...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 28 juillet

Contenu

Fritz Lang

MAJ samedi 01 octobre 2011
© D. R.

Biographie Fritz Lang


Naissance à Vienne le 05 décembre 1890.
Mort le 02 août 1976.
Réalisateur allemand d'origine autrichienne, naturalisé américain en 1935, Fritz Lang a une quarantaine de films à son actif.
S'il débute sa carrière en Allemagne au sortir de la Première Guerre mondiale avec La Métisse, en 1919, il se fait surtout remarquer avec des films comme Metropolis (1927, le seul à être classé au patrimoine mondial de l'Unesco), M le Maudit (1931), Docteur Mabuse le joueur et Le Testament du docteur Mabuse (1922, 1933) qui sont autant de films qui nous plongent dans l'expressionnisme allemand avec des thèmes qui se précisent comme la vengeance, le despotisme, la duplicité, le culte. Tous ces films appartiennent à l'époque où il tourne en Allemagne.
La montée du nazisme l'emmène alors aux États-Unis, à Hollywood, où il réalise avec les plus grands acteurs de sa génération des westerns, des films noirs, d'espionnage, d'aventure, des mélodrames : en fait, il exploite peu ou prou toute une palette mise à sa disposition avec un indéniable talent.
À la fin des années  1950, il revient en Allemagne, le temps de faire revivre une ultime fois son personnage du Docteur Mabuse (Le Diabolique docteur Mabsuse, 1960).
La boucle est bouclée.


Bibliographie*

Réalisateur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site

Jonathan Rabb est féru d'Histoire. Mais, il apprécie particulièrement des faits de la petite histoire dans le déferlement de la Grande Histoire. Il retient, ainsi, des moments qu'il juge décisifs, des...

Pied de page