k-libre - auteur - Stéphane Marchand

À leurs yeux, je n'étais peut-être qu'un légume, mais ils ne me blanchiraient d'aucun chef d'accusation.
Bertrand Busson - Le Phyto-analyste
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 09 décembre

Contenu

Stéphane Marchand

MAJ vendredi 10 juin 2011
© Arnaud Février

Biographie Stéphane Marchand


Naissance à Lille le 03 mai 1961.
Stéphane Marchand, écrivain, peintre et parolier, est l'auteur de deux romans parus au Mercure de France et d'ouvrages pour la jeunesse chez Bayard et Flammarion.
Trois rencontres marquantes ont scellé ses débuts en littérature. Celles de Simone Gallimard, François Nourissier et Nicolas Bréhal.
C'était dans les années 1980, il y a longtemps déjà, mais rien ne s'est effacé des beaux moments du siècle dernier... De 1989 à 2000, il publie La Partition du voyageur (Prix Athena, Selection Prix du premier roman et Grand Prix des lectrices de Elle) et Le Monde du sénateur, au Mercure de France, Un martien dans le frigo (Prix du 15e Festival du livre de jeunesse de Cherbourg), Mille bravos pour Théo, chez Bayard Poche ("J'aime lire") et Une grenade dans le crâne, chez Flammarion ("Castor poche").
Après une courte expérience de responsable de la communication dans une société informatique, il écrit également d'autres histoires pour Astrapi, une trentaine de romans courts pour le compte de diverses revues sous deux pseudonymes et travaille en free-lance pour le Figaro, le JDD et Air France Madame.
Pour le plaisir d'écouter des démos en studio, il compose également quelques paroles de chansons, dont "À chacun son histoire", titre du premier album de Natasha St-Pier, mais il attend toujours l'accord parfait du style Jean Fauque/Alain Bashung.
Il se consacre depuis quinze ans à la peinture, exposant une à deux fois par an dans différentes galeries, en France et à l'étranger, dont une exposition permanente sur trois années, à l'île de Ré, où un certain nombre de collectionneurs s'intéressent à son travail, au point d'acquérir régulièrement de nouvelles toiles.
Le démon de l'écriture ne l'a cependant jamais réellement quitté, en témoigne Maelström qu'il a d'abord envisagé de traiter comme un scénario avant de se décider à écrire un roman.
Les romans de Stéphane Marchand se déroulent toujours dans d'autres pays qu'il ne connaît pas forcément. Il se rendra un beau jour aux États-Unis, décor fétiche de bon nombre de ses intrigues, mais sans doute en bateau car il a peur en avion.
Stéphane Marchand vit actuellement avec sa femme et ses deux garçons au milieu des arbres, dans une maison en bois sur pilotis dont la terrasse dominant un lac est propice à l'inspiration.



Présence à un festival :

2014 : Anguille sous roche | Salon du polar de Loches

2013 : Mine de Polars | Salon du livre policier de Lens | Salon métropolitain du polar de Templemars

2012 : Salon du livre policier de Lens | Sang pour sang polar

2011 : Paris noir

Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page