k-libre - auteur - François Rivière

C'est pratique d'emprunter de l'argent à quelqu'un quand on sait qu'il ne vivra pas assez longtemps pour vous le réclamer.
Seamus Smyth - Trois accidents et un suicide
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange rouge
Le nouveau roman de François Médéline nous emmène à Lyon il y a une vingtaine d'années. Une brigade p...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 29 novembre

Contenu

François Rivière

MAJ lundi 17 décembre 2012
© D. R.

Biographie François Rivière


Naissance à Saintes le 23 avril 1949.
Après une scolarité dans sa ville natale et des études à l'institution Saint-Joseph de Fontenay-le-Comte, François Rivière débarque à Paris en 1969. D'abord libraire puis journaliste, il est critique de littérature populaire et œuvre à Schtroumpf : les cahiers de la bande dessinée avant de diriger le numéro 571-572 de la revue Europe consacrée au roman policier (1976). Il collabore alors au mensuel À suivre (1978). En parallèle, il commence à écrire des biographies de J. M. Barrie, Enyd Blyton, Agatha Christie, devient scénariste de bande dessinée, auteur jeunesse et romancier. Pour les enfants, il crée le personnage de Jonathan Cap, pour la bande dessinée, avec la série Albany, il rend hommage à Alfred Hitchcock et à Agatha Christie. Il persévère avec Le Privé d'Hollywood, Maître Berger, Blitz, Victor Sackville, Sydney Bruce ou encore Outsiders. Il s'attaque également à la scénarisation de bande dessinée d'ouvrages de Gilbert Keith Chesterton et d'Agatha Christie (évidemment !). À travers ses romans, il rend hommage à la littérature populaire et à ses auteurs. De Rudyard Kipling et Henry Ridder Haggard (Le Livre de Kipling) à Mary Shelley (Le Somnambule de Genève) en passant par Agatha Christie et Alfred Hitchcock (Le Testament de Rebecca). C'est presque tout naturellement qu'il se tourne vers le roman gothique tout en continuant son œuvre de promotion de la littérature de mauvais genres illustrée par Frédéric Dard à qui il consacre une biographie.



Présence à un festival :

2014 : Quais du Polar

2013 : Salon du livre policier de Lens

Bibliographie*

Essayiste :

Préfacier :

Intervieweur :

Postfacier :

Actualité

  • 14/02 Édition: Parutions de la semaine - 14 février
  • 26/11 Édition: Parutions de la semaine - 26 novembre
  • 21/05 Édition: Parutions de la semaine - 21 mai
  • 28/08 Édition: Les BD de la semaine
    Le fait marquant de cette semaine est la sortie chez KSTR de 3 fois rien, de Frédéric Féjard et Benjamin Jurdic. Une histoire de vol entre bandits de diamants en provenance de Belgique. Seulement voilà, ces pierres appartiennent à la mafia... Sinon, on sillonne de façon comique ou pas la vie d'Hercule Poirot, on voyage dans le monde de Léo Malet, en attendant la publication en album, ou on retourne en enfance avec des ennemis trop craquants.

    Les BD de la semaine :
    Sleeper. 3, de Ed Brubacker & Sean Phillips
    Symbiote, de De Canales & Régis Donsimoni (Soleil)
    3 fois rien, de Frédéric Féjard & Benjamin Jurdic (KSTR)
    L'Affaire Rivendalwyn, de Jean-Charles Gaudin & Cyril Trichet (Soleil)
    Un ennemi trop craquant, de Véronique Grisseaux, Delahayre & Ève (Marathon)
    L'Étrangleur : Nestor Burma : l'envahissant cadavre de la plaine Monceau. 2 & 3, de Léo Malet, Jacques Tardi & Emmanuel Moynot (Casterman)
    Hercule Poirot : Voyage à haut risque, de François Rivière & Agatha Christie (Emmanuel Proust)
    Barbidur détective, de Talus Taylor & Annette Tison (Livres du Dragon d'or)
    La Meilleure façon de mourir, de Pierre Veys & Giancarlo Caracuzzo (Delcourt)

    Liens : Jacques Tardi |Agatha Christie |Léo Malet

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page