k-libre - auteur - Stéphane Bourgoin

Vous m'intriguez monsieur Carmichael. Sans être athée je me demande comment vous pouvez localiser l'âme d'une femme et l'ayant fait, la déclarer damnée ?
Josef von Sternberg - Shanghai Express
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 05 décembre

Contenu

Stéphane Bourgoin

MAJ mercredi 12 septembre 2012
© D. R.

Biographie Stéphane Bourgoin


Naissance à Paris le 14 mars 1953.
Stéphane Bourgoin est un écrivain français, journaliste, cinéphile et libraire spécialisé dans la criminologie et le roman policier. Il est également analyste au Centre International de Sciences Criminelles et Pénales.
Il est l'un des organisateurs du premier colloque international consacré aux serial killers qui a rassemblé les plus grands enquêteurs et profilers du monde entier à Paris, en octobre 1998. Il dirige, aux éditions Méréal, une collection consacrée aux serial killers et est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages sur les tueurs en série ; et de plusieurs documentaires télévisés sur le sujet, tournés aux États-Unis et, plus récemment, en Afrique du Sud.
On pourrait croire que cet intérêt pour les tueurs en série résulte d'une passion morbide. Il découle du viol et du meurtre de sa compagne en 1976.
Il utilise le pseudonyme collectif d'Étienne Jallieu qu'il partage avec Isabelle Longuet. Ils ont ainsi co-écrit Les Crimes cannibales (2004), L'Année du Crime (2006) et Infanticides (2007).


On en parle : Les Grandes affaires criminelles4 (Interview)


Présence à un festival :

2015 : Quais du Polar | Salon du livre policier de Lens

2014 : Le Festival sans nom | Saint-Maur en poche | Salon du polar régional de Dainville | Salon métropolitain du polar de Templemars

2013 : Salon du livre policier de Lens | Salon du polar de Noisy-le-Roi | Salon métropolitain du polar de Templemars | Sur la route du crime

2012 : Festival du polar de Villeneuve lez Avignon | La Ferté sous polar | Salon métropolitain du polar de Templemars

2011 : FIRN | Paris Polar

Bibliographie*

Essayiste :

Concepteur :

Préfacier :

Intervieweur :

  • 1959 - Psychose (Moisson rouge, mai 2011)

Présentation :

Collaborateur :

Actualité

  • 27/11 Édition: Parutions de la semaine - 27 novembre
  • 05/06 Édition: Parutions de la semaine - 5 juin
  • 22/05 Édition: Parutions de la semaine - 22 mai
  • 30/11 Association: Lettre aux amis de la police (et de la gendarmerie ! 2014/12 - VIIIe année)
  • 27/06 Édition: Parutions de la semaine - 27 juin
  • 10/12 DVD: Catalogue Bach Films à -30 %
  • 24/11 Cinéma: Ticket qui tue Tony
  • 26/04 Édition: Parutions de la semaine - 26 avril
  • 01/04 Jeux: k-libre 12-21 : thématique d'avril
  • 15/03 Édition: Parutions de la semaine - 15 mars
  • 30/11 Édition: Parutions de la semaine - 30 novembre
  • 29/10 DVD: Soleil vert et "Serial polar"
  • 31/08 Édition: Parutions de la semaine - 31 août
    Cette fois, ça y est, nous sommes en plein dedans. Pour ceux qui n'auraient pas compris, je veux parler de la rentrée littéraire. Les parutions sont de plus en plus en nombre, et l'on découvre au hasard des titres d'ouvrage quelques surprises de taille. D'abord que Dantec propose une suite à son Babylon Babies, et qu'il a quitté pour l'occasion Albin Michel pour rejoindre les toutes nouvelles éditions Ring avec à leurs commandes David Kersan épaulé littérairement parlant de Raphaël Sorin. On découvre pour l'occasion que Stéphane Bourgoin y dirige deux collections qui sont "Ring noir" et "Murder ballads".
    Le roman de la semaine et au moins du mois, si ce n'est plus, est à aller chercher chez Rivages. Il s'agit de Dernière nuit à Montréal de la Canadiene Emily St. John Mandel. Lisez notre chronique pour comprendre pourquoi nous l'aimons. Parmi les curiosités, à n'en pas douter, le nouvel opus de Nicolas Bouchard chez Asgard (point de tromperie, nous aimions déjà Nicolas Bouchard chez Après la lune, le fait qu'il soit publié tout comme Jan Thirion dans la collection "Zones d'ombre" de notre k-libriste Thomas Bauduret ne rajoute rien si ce n'est de la qualité au risque d'être traité de vil flagorneur).
    Le reste, bien sûr, est à découvrir (ou pas...), notons que Le Masque continue de rééditer Agatha Christie dans une traduction révisée ou nouvelle. Quatre pour cette fournée qui nous éloigne d'Hercule Poirot. Et que Rivages ressort en poche Les Corps déchiquetés, d'Hervé Le Corre.
    Voilà donc de (mal)saines lectures en attendant de voir ce que la semaine prochaine nous réserve !

    Grand format :
    Ceux qui règnent dans l'ombre, de Nicolas Bouchard (Asgard, "Zones d'ombre")
    Le Dernier vol des frelons, de Michel Brouard (Mon village, "Roman")
    L'Assassin à la pomme verte, de Christophe Carlier (Serge Safran)
    Fusion froide : l'autre histoire du groupe AZF, de Patrick F. Cavenair (L'Aube, "Regards croisés")
    Le Département de français, de Murielle Lucie Clément (Édilivre, "Coup de cœur")
    Satellite sisters, de Maurice G. Dantec (Ring)
    Les Pendus de Tire-Bœuf, de Pascal Daval (Galipote)
    Boum Julie, d'Alain Declercq (Janninck)
    La Persévérance du jardinier, de Marie-Hélène Ferrari (Clémentine, "Soleil noir")
    La Clique dorée, d'Émile Gaboriau (Pascal Galodé)
    Filiation mortelle, de Cyriac Guillard (Noir'éditions)
    Mauvais sang, de Manfred Kastrop (Les Nouveaux auteurs, "Thriller")
    Dans le jardin de la bête, d'Erik Larson (Le Cherche midi, "Thriller")
    Dominance, de Will Lavender (Michel Lafon)
    le Cri de l'ange, de C. E. Lawrence (Pôle noir)
    Sous la manche, de Gilles Pétel (Stock, "Bleue")
    Les Nénuphars empoisonnés, de Jean-Louis Poirey (Citron bleu, "Série noire")
    Ne jamais dire jamais, de Sara Shepard (Fleuve noir, "Territoires")
    Dernière nuit à Montréal, d'Emily St. John Mandel (Rivages, "Thriller")
    Les Poissons aux longues jambes, de Depal Stermans (L'Harmattan, "Lettres du Pacifique")
    Les Anneaux de la honte, de François Thomazeau (Archipel, "Cœur noir")
    La Dernière confession, de Charles Todd (City, "Thriller")
    Génération maudite, d'Anton Tramp (Édilivre, "Coup de cœur")

    Poche :
    La Fille du Hahn Hoa, de Thomas Bronnec (Rivages, "Noir")
    Lauragais morgue plaine, de Jean-Marie Calvet (Les Presses littéraires, "Crimes & Châtiments")
    Moody Blues, d'Yves Carchon (Les Presses littéraires, "Crimes & Châtiments")
    Associés contre le crime... d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    La Maison biscornue, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    Passager pour Francfort, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    Témoin muet, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    L'Enquête, de Philippe Claudel (LGF)
    La Guérisseuse, de Géraldine Jaujou (J'ai lu, "Policier")
    Rendez-vous dans le 18e, de Jake Lamar (Rivages, "Noir")
    Les Corps déchiquetés, de Hervé Le Corre (Rivages, "Noir")
    Green War, de Jean-Marc Ligny (Lokomodo, "Zones d'ombre")
    En mémoire de la forêt, de Charles T. Powers (Pocket, "Best")
    L'Égorgerie de la Rance, d'Éric Rondel (Astoure, "Breizh noir")
    Caresser les chiens morts, de Jan Thirion (Lokomodo, "Zones d'ombre")
    Mortelle Jamaïque, de Gérard de Villiers (Gérard de Villiers, "SAS")
    La Maison du loch, de Patricia Wentworth (10-18, "Grands détectives")
    Liens : Les Cœurs déchiquetés |Dernière nuit à Montréal |Les Anneaux de la honte |Green War |Témoin muet |Ceux qui règnent dans l'ombre |Caresser les chiens morts |Nicolas Bouchard |Agatha Christie |Maurice G. Dantec |Émile Gaboriau |Manfred Kastrop |Jake Lamar |Erik Larson |Hervé Le Corre |Emily St. John Mandel |Jan Thirion |François Thomazeau |Jean-Marc Ligny

  • 01/08 Cinéma: Égéries et série B
  • 01/04 Télévision: CinéCinéma frissonne tout le mois d'avril
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page